AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Besoin d'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Besoin d'air   Ven 14 Juin - 10:24

Alistair venait d'achever une rédaction assez longue et pénible pour le prochain cours d'Histoire de la Magie. Quelle barbe que cette discipline ! Pour son essai, il avait dû passer Dieu sait combien d'heures à la bibliothèque alors qu'il ne supportait pas ça. Etrange pour un Serdaigle, c'est vrai, mais le jeune garçon détestait potasser, il aimait mieux qu'on lui donne toutes les informations pour lui permettre de les digérer et de les ressortir à sa façon. Malheureusement, peu de professeurs permettaient cette façon de faire les choses...

Avec un soupir de soulagement, Alistair replia le parchemin sur lequel il avait rédigé son devoir et le rangea soigneusement dans son sac. Il avait besoin de sortir prendre l'air dans le Parc. Il quitta donc la tour de Serdaigle et quitta le château, ne sachant dans un premier temps pas trop où aller. Au fur et à mesure de ses déambulations, il finit par arriver au niveau du potager, sans trop comprendre ce qui l'avait attiré ici. Il haussa les sourcils et faillit repartir, lorsque son regard tomba sur quelqu'un qui venait dans sa direction. Il s'agissait de ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Mer 17 Juil - 22:27

D'une élève de Gryffondor qu'il était persuadé d'avoir déjà vu quelque part...
- Coucou ! Tu t'appelles Alistair, c'est ça ?
- Euh, oui ! Il la regarda, décontenancé, vraisemblablement étonné qu'elle se souvienne de son prénom. Et tu es... Attends, je sais ! On suit le cours de Métamorphoses ensemble ! Tu es celle qui doit se coltiner cet abruti de John... Lizzie, c'est ça ?
- En effet ! fit-elle en riant. Bonne mémoire ! Quoique cela ne m'étonne guère, venant d'un Serdaigle... Qui semble de plus être particulièrement brillant !
Il rougit à ses mots.
- Pas tant que ça, tu sais...

- Ne sois pas si modeste voyons ! Tu es un premier année et as été bien plus prompt à réussir que la majorité des élèves de notre classe, bien que tu soies le plus jeune. Et ce, dès ton premier cours de Métamorphoses en plus ! Tu peux être fier de toi !
- Mouais. N'empêche que tu as réussi bien avant moi...

- Pas tant que ça ! Et je doute qu'à ton âge j'ai jamais été capable de réussir ce sortilège du premier coup.
- Mais...
- Il n'y a pas de "mais" qui tienne ! Tu es un génie, assume-le !
conclut-elle avec un clin d'oeil.
- Merci... Tu es gentille...

Un silence gêné s'installa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Jeu 18 Juil - 1:04

Alistair fut surpris en reconnaissant Lizzie, la fille de Gryffondor qui suivait avec lui les cours de Métamorphose, et qui avait pour voisin un idiot de Serpentard... le jeune garçon fut très surpris que l'adolescente se souvienne de son prénom. Lizzie se mit à complimenter Alistair sur sa performance lors de ce fameux cours. Le Serdaigle était toujours mal à l'aise quand on vantait ses mérites devant lui, il pensait ne pas les mériter. Quand il fit valoir à Lizzie que celle-ci avait réussi avant lui, la Gryffondor rétorqua qu'à son âge, elle aurait été incapable de le réussir du premier coup...

Alistair devint écarlate quand la jeune fille le qualifia de " génie ". Le Serdaigle ne savait plus où se mettre, remerciant Lizzie de sa gentillesse. Un silence malaisé s'ensuivit, durant lequel les deux jeunes sorciers osèrent à peine se regarder mutuellement...

Le silence fut rompu par des bruits d'ailes et des hululements sonores. Quelques hiboux quittaient la forêt interdite et s'envolaient en direction de la volière du château. Alistair aimait beaucoup les oiseaux, tous les oiseaux, il enviait leur liberté, il était ravi d'être un Serdaigle, lui aussi voudrait pouvoir s'envoler parfois, si seulement il n'avait pas cette fichue peur de l'altitude...

Certains des hiboux qu'il voyait passer au-dessus d'eux portaient des lettres, à destination de certains élèves qui avaient l'incroyable chance d'avoir une famille, des parents aimants, quelque chose que le jeune garçon n'avait jamais connu depuis le début de sa courte vie... son coeur se serra et une larme glissa sur sa joue avant qu'il ait pu la retenir. Il la sécha d'un revers de manche rapide, et toussa pour chasser l'émotion qui lui étreignait la gorge.

" Excuse-moi, je dois avoir un grain de poussière dans l'oeil... "

Alistair savait que Lizzie ne serait pas dupe, qu'elle se douterait de quelque chose. Mais l'espace d'une seconde, il n'avait plus été capable de faire comme s'il était un garçon heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Jeu 18 Juil - 9:56

Lorsque le vol des hiboux à destination de Poudlard approcha, Lizzie le suivit du regard, émerveillée. Elle avait toujours admiré les oiseaux, ces animaux célestes pouvant parcourir le ciel. Leur liberté, leur indépendance... Tout cela la faisait rêver. Qu'elle aurait aimé être dotée d'ailes pour pouvoir, elle aussi, s'envoler et découvrir des territoires toujours plus lointains, rencontrer des individus toujours plus intéressants, repousser les limites posées par la condition humaine...
Sa contemplation fut interrompue par un bruit qu'elle aurait reconnu entre mille ; un sanglot. Son visage changea aussitôt d'apparence. Dans ses grands yeux bleus se reflétaient une inquiétude croissante.
- Excuse-moi, je dois avoir un grain de poussière dans l'oeil...

Le jeune Alistair sécha ses larmes d'un vif revers de manche et chassa son émotion en simulant une toux. Mais il était mauvais acteur. Elle le prit dans ses bras avec douceur et murmura :
- Tout doux Alistair... Ne pleure pas... Tout ira bien, je suis là... Ne pleure pas...

Elle essuya délicatement les larmes qui se faisaient intarissables et ajouta :
- Si tu ne veux pas m'en parler, je comprends... Mais si je peux faire quoique ce soit pour toi, si tu as besoin de te confier... N'hésite pas. Je suis là.

Elle le berçait tendrement, le serrant dans ses bras pour calmer les sanglots du premier année qui redoublaient à chaque instant. A les voir ainsi, n'importe qui aurait pu la prendre pour sa grande soeur. Et en réalité, ce n'était pas loin du sentiment qu'elle éprouvait. Un besoin presque maternel de venir en aide à Alistair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Jeu 18 Juil - 10:35

Lizzie fit alors la dernière des choses à laquelle Alistair aurait pu s'attendre. Elle aurait pu rire de lui, ou pire encore, s'en aller en soupirant d'un air agacé devant l'émotivité de ce petit garçon... mais non, la Gryffondor approcha et serra le Serdaigle dans ses bras, le berçant avec douceur.

Alistair n'avait jamais connu pareille étreinte. En fait, jamais personne ne l'avait serré dans ses bras, jamais il n'avait connu la tendresse de quiconque, cela avait toujours été un grand vide dans sa vie. Alors le jeune garçon ouvrit les vannes : ses larmes coulaient en abondance, et il laissa également libre cours à ses sanglots. Cela lui faisait tellement de bien de se laisser aller de la sorte, étreint par une demoiselle au coeur d'or comme l'était Lizzie...

Le seul problème, c'est que désormais il éprouvait pour la Gryffondor un sentiment bien plus fort qu'auparavant. Il voulait lui rendre aussi toute l'affection qu'elle lui donnait, mais il était bien plus petit qu'elle, donc il renonça...

Lizzie encouragea Alistair à se confier à elle. Le Serdaigle la regarda de ses yeux rougis et lâcha une phrase qui résumait bien la cause de son chagrin :

" C'est juste vraiment pénible parfois quand tes camarades reçoivent des lettres de leurs familles le matin au petit déjeuner, et que toi tu sais que tu ne recevras jamais rien... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Jeu 18 Juil - 17:28

- C'est juste vraiment pénible parfois quand tes camarades reçoivent des lettres de leurs familles le matin au petit déjeuner, et que toi tu sais que tu ne recevras jamais rien... avait-il lâché entre deux sanglots.
- Mon pauvre Alistair...
Elle hésitait à le pousser à continuer, craignant de paraître insensible, mais elle savait que parler pouvait faire un bien fou...
Elle n'eut cependant pas besoin de l'inviter à poursuivre, car il le fit de son propre chef. De toute évidence, se confier était nécessaire. Un lourd secret pesait sur ses épaules.
- Tu sais... Je n'ai pas eu la chance qu'ont la plupart des enfants, moldus comme sorciers, d'être élevé par une famille aimante. La mienne, ne voulant assumer les contraintes d'un enfant à éduquer, m'a abandonné dans un orphelinat moldu.

- Ça ne peut pas... Par Merlin, c'est inhumain..! Je suis désolée...

- Tu n'y es pour rien. Ils aimaient le plaisir et l'argent facile. Les responsabilités les effrayaient. Ils ont fuit.

- C'est horrible...

Il hocha tristement la tête.
- C'es un acte si lâche, si odieux... Je suis désolée.

Elle le serra plus fort contre elle, émue.
- C'est pour ça que tu ne vas jamais dans la Grande Salle, le matin ? Pour éviter les lettres reçues par les autres qui te rappelleraient l'absence de tes parents ?

- Oui...
Il fronça soudain les sourcils. Aucun détail ne lui échappait. Mais attends, comment l'as-tu remarqué ?
- Je pense que...
L'absence frappe plus l'esprit que la présence, pour qui sait regarder.

Le silence se fit. Les larmes d'Alistair coulaient sur ses joues, et les yeux de Lizzie s'embuaient aussi face au récit de cette tragédie.
- Si tu veux, Alistair, je resterai avec toi, dans le Parc, le matin. Comme ça, tu ne seras plus seul et pourras chasser tes sombres pensées... Je serais là, avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Jeu 18 Juil - 18:22


Alistair confia à Lizzie le secret qui lui pesait sur le coeur depuis des années, ses parents indignes qui l'avaient abandonné à sa naissance dans un orphelinat moldu sans un remords ni un regard en arrière pour leur enfant. La confession du Serdaigle bouleversa profondément la Gryffondor, qui était à son tour au bord des larmes, serrant le jeune garçon plus fort contre elle.

Etrangement, l'adolescente, à la grande surprise d'Alistair, avait remarqué que ce dernier ne descendait quasiment jamais dans la Grande Salle le matin, pour ne pas avoir à subir le spectacle de ses camarades se réjouissant de recevoir du courrier de leurs parents. Alistair n'en revenait pas. Lizzie semblait extrêmement attentive aux autres. Jamais Alistair n'aurait pu soupçonner qu'une personne aussi dévouée que la jeune fille puisse exister...

Lizzie fit alors une proposition à Alistair qui toucha ce dernier en plein coeur. Elle voulait passer avec lui les petits déjeuners, chaque matin, pour que le Serdaigle ne soit plus jamais seul. La gorge serrée, Alistair répondit :

" Ce serait tellement génial ! Oh Lizzie je t'adore... "

Le jeune garçon ne put retenir plus longtemps les élans de son coeur et se dressa sur la pointe des pieds pour couvrir de baisers la joue de Lizzie et la serrer dans ses bras. Il avait l'impression d'avoir enfin trouvé quelqu'un qui lui apporterait la tendresse dont il avait désespérément besoin. En fait, il avait tout simplement trouvé une raison de vivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Dim 3 Nov - 17:30

Cela faisait maintenant près 5 mois que nous nous retrouvions ici tous les matins. J'avais l'impression de regarder un petit frère grandir...
Ce qui me marquait le plus, ce n'était pas les dix centimètres pris d'un seul coup, mais surtout... sur le plan moral.
Il avait beaucoup changé, en vérité. A présent, voir les paquets reçus par les autres élèves ne l'obligeait pas à détourner le regard. Peu à peu, il mûrissait, se construisait sa propre identité, et j'étais une sorte de mentor là pour l'y aider. Son sourire était plus sûr aujourd'hui. Il était plus à l'aise avec les jeunes de son âge. Ça faisait tellement plaisir à voir !
Toujours aussi curieux, il me faisait part de ses découvertes à la bibliothèque, passionné, c'était adorable.

En ce jour d'hiver, nous étions assis dans l'herbe, tous les deux. Comme d'habitude, j'étais descendue en avance, histoire de prendre de quoi manger et l'amener ici.
- Aujourd'hui, c'est à la française ! Croissants à volonté !
m'étais-je exclamée, enthousiaste, en lui présentant le petit plateau concocté. J'avais ajouté deux chocolats chauds et quelques clémentines.
Il s'était redressé, les yeux rieurs, en disant :
- Mais c'est Noël avant l'heure !

- Allez, tiens petit gourmand !
avais-je répondu en lui ébouriffant les cheveux.
- Hey ! Si je suis gourmand, tu es quoi, toi ?

- Une grosse, mais au moins, moi, je l'assume !
avais-je répliqué en croquant dans le croissant, riant.
Il avait pouffé avant de me contredire, bien sûr ; il était adorable.
Puis le silence s'était installé lorsque nous avions commencé à savourer nos chocolats en paix.
Jusqu'à ce qu'il le rompe en disant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Dim 3 Nov - 19:07

Cinq mois. Voilà cinq mois à présent que Lizzie me rejoignait devant les grandes portes de chêne du château pour sortir avec moi dans le Parc et partager son petit déjeuner avec moi...
Depuis que je peux compter sur l'affection et la tendresse de Lizzie, je ne suis plus le même. J'ai nettement grandi, un peu mûri je crois, et je ne fais plus trop attention aux cadeaux que les hiboux apportent à mes camarades au moment du courrier... et toutes ces choses, je les partageais avec ma grande soeur, comme je l'appelais. Elle était enchantée de me voir m'ouvrir, et quand je lui faisais part de mes incroyables progrès dans toutes les matières, je pouvais déceler une lueur de fierté dans ses grands yeux bleus emplis de gentillesse. Lizzie avait pris une place considérable dans ma vie, à un point qu'elle n'imaginait certainement pas elle-même...

Ce matin là, Lizzie avait apporté un petit plateau " français " comme elle le dit elle-même en riant. J'en avais l'eau à la bouche en regardant toutes ces bonnes choses. Nous sommes sortis dans le Parc sous le regard maussade de Rusard qui ne devait pas comprendre pourquoi on sortait dans le froid pour manger. A peine assis dans l'herbe, installés sur une grande et épaisse nappe, nous nous sommes jetés sur nos croissants et chcolats chauds, nous taquinant mutuellement sur notre gourmandise.

Un très agréable silence règnait tout autour de nous alors que nous buvions nos chocolats chauds. Enfin, silence à l'exception des cris des hiboux, du bruit du vent dans les arbres, mais cela ne gâchait pas notre joie d'être ensemble, en aucune façon !
Je me régalais de mon chocolat, quand soudain mon coeur se serra. Une désagréable pensée vint assombrir mon bonheur. Cette année se déroulait globalement très bien, j'étais heureux ici à Poudlard, ce qui était remarquable quand on savait combien j'étais réticent à intégrer mon véritable monde au début...

" Lizzie... je redoute les vacances d'été... je sais que je vais devoir retourner à l'orphelinat où je suis né et j'ai grandi avant de venir ici... et je n'en ai pas du tout envie... "

Je reniflais, sentant les larmes monter, mais refusant de les laisser couler.

" Poudlard va me manquer bien sûr... mais pas autant que toi... "

Je soufflais pour me calmer, incapable de regarder la Gryffondor en face. Je me sentais confus, je m'interrogeais sur la nature de mes sentiments pour Lizzie... mais qu'est-ce que j'étais en train d'imaginer ? Elle était plus âgée que moi ! Non non, il fallait que je me raisonne, nous aurons toujours des liens d'un petit frère et d'une grande soeur, rien de plus !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Dim 3 Nov - 20:06

-  Lizzie... je redoute les vacances d'été... je sais que je vais devoir retourner à l'orphelinat où je suis né et j'ai grandi avant de venir ici... et je n'en ai pas du tout envie...
Les larmes lui montèrent aux yeux. C'était à vous fendre le coeur ! Je ne supportait pas de le voir dans cet état...
- Poudlard va me manquer bien sûr... mais pas autant que toi... poursuivit-il.
Je le pris dans mes bras en murmurant :
- Voyons, petit frère, dis pas de bêtises... Si c'est si difficile pour toi d'aller à l'orphelinat, tu viendras chez moi ! Et pour les vacances de Noël, je savais que tu aurais du mal à rester seul ici alors... J'ai déjà envoyé mon hibou à ma mère. Je serais à Poudlard jusqu'à cet été, avec toi !
- Tu.. tu ferais ça pour moi ?

- Bah oui ! Voyons, je passe pour une grande soeur si indigne que ça ? Gaffe, je me vexe !

Je tirai sur sa petite joue et parvins à lui arracher un sourire.
- A quoi servent les amis s'ils ne sont pas là pour toi quand tu en as le plus besoin ? Tu peux compter sur moi. Toujours. Ne l'oublie jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Sam 9 Nov - 18:12

Lizzie me serra dans ses bras, pour la énième fois certes, mais je n'arrivais pas à m'en lasser. J'ai l'impression qu'à chaque étreinte qu'elle me donne, ce sont mes soucis du moment qui disparaissent comme par enchantement.

Lizzie me berça un petit moment. Puis elle me fit une proposition, une proposition apparemment anodine mais qui provoqua en moi un sentiment d'euphorie impossible à décrire. J'étais tout simplement invité à venir passer les prochaines vacances d'été chez elle !

Pendant un petit moment, les mots me manquèrent pour exprimer ma gratitude à la Gryffondor. Mon coeur battait la chamade dans ma poitrine, j'étais aux anges ! Mais soudain, quelque chose vint perturber ma joie. Je me souvenais de quelque chose à propos de Lizzie et de sa famille et la question franchit mes lèvres :

" Lizzie... tu as plusieurs frères et soeurs non ? Tu es certaine qu'il y aura de la place pour moi chez toi, pendant ces deux mois ? Vous avez une grande maison ? "

Mon coeur s'était serré. J'avais très peur qu'elle se rappelle soudain qu'il n'y ait pas la place chez les Elven pour un autre enfant, même l'espace des vacances...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Dim 10 Nov - 11:20

-  Lizzie... tu as plusieurs frères et soeurs non ?
Tu es certaine qu'il y aura de la place pour moi chez toi, pendant ces deux mois ?
Vous avez une grande maison ?

- Ali...
Nos points de vue étaient radicalement différents. J'avais grandi aimée... et pas lui. Une éducation qui ne pouvait qu'influer sur nos façons de penser. Cela m'attristait d'en prendre conscience. Il méritait une famille aimante. Studieux, doux, sensible, sociable... Il en avait, des qualités ! Son passé le privait de la connaissance de l'amour familial, de la générosité... Moi, au contraire, ça me semblait normal.
Pourquoi la vie était-elle si encline au hasard plus qu'aux personnalités, à la noblesse d'âme ? C'était si injuste... Ça me dégoûtait.
Mais il était mon ami, et devait savoir que les Elven serait sa seconde famille. Je savais qu'ils l'accepteraient tous ; il n'avait rien qu'y puisse leur déplaire, en plus.
- Je vais t'apprendre une chose. Chez les Elven, il y aura toujours une place pour autrui. On a un grand coeur, tu sais ! Et ne crains pas de prendre de la place. Tu prendras mon lit et j'irais mettre un matelas dans la chambre d'Emily, Edern, Cian ou Mildred : après tout, je ne les vois jamais, ils seront contents. Tu as le droit d'être aimé et choyé, Ali.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Alistair Cromwell
Serdaigle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Dim 10 Nov - 11:45


Alistair vit le visage de la Gryffondor s'attrister quand il demanda s'il y avait vraiment la place pour lui chez les Elven. Le Serdaigle crut un instant que Lizzie se soit souvenue que non, que ce ne serait pas possible pour le jeune garçon de venir chez elle l'été, mais la réponse de Lizzie le laissa bouche bée. Grand coeur ? Ne pas avoir peur peur de prendre de la place ? Alistair était bouleversé. Comment des gens qu'ils ne connaissaient pas pourraient se révéler aussi accueillants et aimants envers un enfant avec lequel ils n'avaient aucun lien de parenté ?

" Mais... ça existe donc encore des personnes comme ça ? Aussi généreuses et affectueuses ? "

Alistair tremblait légèrement. Il n'osait croire à son bonheur. Qu'avait-il fait pour susciter tant de dévouement et de tendresse chez la douce Lizzie ? Il se jeta dans les bras de la jeune fille, s'efforçant de ne pas pleurer sur son épaule. La relâchant, il l'embrassa sur la joue et revint s'asseoir dans l'herbe.

" Chez toi ça m'a l'air d'être la maison du bonheur Lizzie ! " souria le Serdaigle en essuyant ses yeux rougis." J'ai vraiment hâte de connaître tes frères et soeurs et qu'on puisse s'amuser tous ensemble ! "

Alistair regarda Lizzie, son sourire s'élargissant :

" J'imagine que ça doit pas être triste l'ambiance à la maison quand vous êtes tous réunis... ça doit swinguer ! "

Alistair pouffa de rire. Il avait tellement hâte de connaître la vie chez les Elven !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Besoin d'air   Lun 11 Nov - 11:35

" Mais... ça existe donc encore des personnes comme ça ? Aussi généreuses et affectueuses ? "
" Chez toi ça m'a l'air d'être la maison du bonheur Lizzie ! "
" J'imagine que ça doit pas être triste l'ambiance à la maison quand vous êtes tous réunis... ça doit swinguer ! "
Son rire faisait plaisir à voir. J'avais hâte qu'il vienne et puisse découvrir une maison aimante, comme il aurait toujours dû en avoir une...
- Triste ? Tu rigoles j'espère ! Je te préviens, tu vas débarquer dans une maison d'artistes où le mot silence est inexistant. Ça ne manque pas d'animation, tout le monde court dans tous les sens, rit pour n'importe quoi... Mais ça fait tant de bien aussi, de pouvoir se lâcher tous ensemble.
Une vague de nostalgie m'emplit tout à coup. C'est vrai qu'ici, le moindre de nos actes était réglementé ; tout était planifié. Aucune place pour l'improvisation, la spontanéité, l'imagination qui nous étaient si chères. Et puis, il faut bien l'admettre, ma famille ma manquait. Surtout mes frères et soeurs, avec qui je partageais des liens pour le moins intenses. Il faudrait que je leur envoie mon hibou ; cela faisait quelques jours que, prise par le quotidien et la routine, j'avais cessé de le faire. Ils devaient se faire du soucis.
Je fermais les yeux pour me calmer. Inspirant lentement, je sentis en moi affluer toutes les odeurs du parc, odeurs si familières à mes sens. Des rires nous parvenaient de la Grande Salle. On était bien ici, aussi. Les vacances d'été seraient là dans quelques mois. Mais l'expérience poudlarienne ne se vit qu'une fois, et il faut en profiter au maximum : ces 7 années comptent parmi les meilleures de notre vie. *Pas de place à l'amertume, ok Lizzie ?* Je n'allais pas gâcher ce qui m'était offert. J'adorais cet endroit.
Lorsque j'ouvris les yeux, ils étaient parfaitement secs et mon sourire sincère. J'étais heureuse d'être à Poudlard.
Alistair, lui, regardait ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Besoin d'air   

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin d'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: Poudlard :: Exterieur :: Les Potager-