AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sur le Chemin de Poudlard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Sur le Chemin de Poudlard.   Mer 12 Juin - 20:45

Après des au revoir "déchirants" avec ma mère, j'allais m'installer dans un compartiment du Poudlard Express. Je passais devant une dizaine de compartiments, tous avait au minimum trois personnes, je commençais à m'impatienter, je voulais un compartiment VIDE, c'était vraiment trop demander? Je bousculais plusieurs personnes et écrasais leurs pieds, sans pour autant m'excuser. Je les entendais râler mais je m'en fichais complètement. Je finit par trouver un compartiment vide, enfin presque, il y avait quelques affaires étalé sur un siège (veste, écharpe...). Mes bras commençaient à souffrir sous le poids de ma valise et de la cage de Mirage, ma chouette qui ne cessais de bouger dedans, que je tennais chacune dans chaque mains, il fallait absolument que je me pose. J'entrais donc dans le compartiment et d'un ultime effort je posa Mirage sur un siège lança ma valise dans le filet à bagage. Je finis par m'affaler sur le siège côté fenêtre et à me masser le bras qui avait porter ma valise, j'avais pris toute mon armoire dedans, en tant que fille qui se respecte il me fallait un grand choix lorsque je m'habillais en week-end vu que les autres jours je suis en uniforme. Je regardais en haut dans le filet à bagage en face de moi, il y avais aussi une valise dedans. Pourtant personne d'autre que moi n'étais dans le compartiment, j'avança quand même ma main pour vérifier qu'il n'y avais personne en face de moi, qui sois cacher sous une cape d'invisibilité bidon qu'on peut trouver chez Zonko ou quoi. Rien. J'haussais les épaules, m'adossa à la fenêtre et allongea mes jambes sur les sièges -après avoir déposé la cage de Mirage sur la table pliable du compartiment Le Poudlard Express s'ébranla. Je me mis à fermer les yeux et à rêvasser.
Les vacances de Noël étaient maintenant passées, j'espérais forts que les beaux jours allaient revenir et vite.
Je fus tirer de ma rêverie quand j'entendis la porte du compartiment s'ouvrir, je faisais à présent face au propriétaire des affaires étalé dans le compartiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 17:57

Je venais de quitter mes parents pour retourner a Poudlard, j'était triste certes mais aussi super contente de retourner a Poudlard. j'avais trouvée un compartiment vide vers la fin du wagon, j'avais posée mes affaires et j'etait partis a la recherche de mes amies en vain ils devait se trouvais dans un autre wagon tempis.
Après être aller jusqu'au bout du wagon je me remis en marche pour retourner a mon compartiment, il n'y avais presque personne dans les couloir car le train venez de commencer a rouler. Je m'arrêta chez la vielle dame prendre un paquet de draguée et quelques chocogrenouille.
J'arriva a mon compartiment et je vis une fille, Serpentard évidemment affalait sur un siège les yeux fermée. J'ouvris la porte délicatement pour ne pas la réveille. Trop tard elle venais d'ouvrir les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 18:59

C'était une jeune fille d'a peu près mon âge, blonde aux yeux bleu, le teint pâle mais aux joue légèrement rose. Elle n'était pas en uniforme je ne savais pas du tout dans quelle maison elle était, je devais rester méfiante. Les affaires étalés dans le compartiment ne m'indiquais en rien sa maison.
Elle referma derrière elle la porte du compartiment et sans dire un mot s'installa en face de moi et regarder le paysage défiler sous ses yeux par la fenêtre. Je continuais de la fixer, son visage me disais quelque chose. Pas un "bonjour" pas un seul regard en ma direction. Sans doute me connaissait-elle et n'avais pas envie d'avoir d'ennuie. Ou alors rien que ma maison la dégoûtait. Je pris la parole.

-Tu es dans quelle maison?

-Pourquoi aimerais-tu le savoir? Pour me juger directement par ma maison? C'est ridicule.

Elle marquait un point mais d'un côté elle avait raison, je voulais savoir pour savoir si elle méritais ou non mon attention.

-Disons que c'été plutôt pour engager un sujet de conversation, mentis-je, mais si tu as décider de jour ton associable, c'est ton choix.

Un sourire en coins je refermais mes yeux.

-Je ne te crois pas.

-Mais c'est que tu es intelligente en plus, aller, Serdaigle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 19:22

Je fit un sourire mi moqueur mi amusée

-Non lui dis-je

Je regarda a nouveaux à la fenêtre, les paysages défilée a toutes allure ce qui faisais un mélange de couleur et de forme plutôt original.
Je pris un draguée de la boîte que j'avais acheter avant de revenir au compartiment que la jeune Serpentard avais décidée d'occupée.
Je la connaissais ça réputation la suivais, c'était la préfète de Serpentard et il paraissais qu'elle donnais même des retenus a ceux de ça maison. Je fis une légère grimace au goût du draguée j'était tombée sur farine..
Je pris de l'eau pour enlever le goût pâteux de la farine, puis je la regardas en attendant ça réponse.
J'entrouvris la fenêtre pour laisser un peu d'air frais avant que le soleil ne nous cuisent complètement, je piochât encore quelques fois dans le paquet en tombant sur des goûts étrange a chaque fois puis elle ouvris la bouche pour me dire.

-Poufsouffle alors me dit elle

Je mâchouilla mon draguée quelques minutes avant de lui répondre

-Encore ratée tes pas très douée.

Elle savais que je n'était pas a Serpentard, il ne restais que ma maison Gryffondor. J'attendais déjà ça réponse cinglante.



Dernière édition par Lièvine Brader le Lun 30 Sep - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 19:35

Une Gryffondor. C'était une Gryffondor.
Je la regardais craché l'un de ses dragée surprise, la bouche ouverte, puis je me mis à rire d'un rire sur aiguë. C'était donc pour ça qu'elle refusait de me dire, elle avait sans doute peur! En même temps, Serpentard et Gryffondor ne s'entendais pas du tout c'était bien connue. Elle ne réagit pas à mes moqueries, j'essuyai une larme qui sortais de mes yeux et lui dis.

-Tu as bien eu raison de ne pas me dire ta maison, il y a de quoi en avoir honte! Ma pauvre fille, il faut savoir assumer ce qu'on est dans la vie! Dans ton cas assume de n'être qu'une misérable amie de sang-de-bourbe si tu n'en ai pas une! Amis avec des moldus! Mais qu'est-ce que ça peut être pathétique!

La jeune fille fit comme si je n'existait pas et continuait de manger ses dragées.

Je calma mes rires et me repositionna dos contre la fenêtre. Je continuait de la fixer, c'étais nettement moins drôle de se moquer d'elle quand Eléa n'était pas là. D'un coup son visage me devint de plus en plus familier.

-Tu es Lièvine n'est-ce pas? Lièvine Baveur et truc dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 19:47

Je la regarda fixement sans répondre à ses petits pics, puis elle me dit

( je mettrais la phrase demain )

-Effectivement, Lièvine Brader. Lui dis-je en accentuent le Brader

Je jeta un coup d'yeux dehors nous étions entrain de traverser le pont proche Poudlard, j'allais enfin bientôt quitter ma camarade de compartiment. Puis je réfléchis nous sommes dans le train les cours non pas encore commençais elle ne peut rien me faire...

-Et toi tes la fameuse préfère qui ce crois assise sur un trône, d'ailleurs elle est ou celle qui traîne toujours avec toi hein ?

Elle voulais jouée la garce ? J'y arrive aussi je déballas une chocogrenouille, que je laissa au final dans l'emballage avant de me prendre une indigestion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Dim 29 Sep - 20:15

-Et toi tes la fameuse préfète qui ce crois assise sur un trône, d'ailleurs elle est où celle qui traîne toujours avec toi hein ?

Mon sourire s'effaça net. J'haussa mes sourcils, ça ne m'atteignais à peine.

-En quoi ça te regarde? Lui dis-je avec froideur.

-En quoi ça te regardais le fait de savoir dans quelle maison je suis?

-Celle qui me collait aux baskets, je l'ai laissé tomber si tu veux tout savoir. Au bout d'un moment il faut savoir renouveler ses toutous qui te lèchent les bottes.

Certes ce n'étais pas tout à fait vrai mais je n'allais pas lui raconter notre dispute et encore moins la raison...

-Et au final tu te retrouve seule, je me demande qui est l'associable maintenant.

-Mieux vaut être seule que mal accompagné.

En plus de ça je n'avais aucun pouvoir sur elle tant que nous n'étions pas à Poudlard. Je haïssais ces chats de gouttières, et elle ne faisais pas exception. Je n'avais aucun pouvoir, mais elle n'en avais pas non plus, j'avais une seule envie c'été de lui cracher au visage, elle ne méritait que ça de toute façon. Comment osait-elle me parler d'Eléa?!

-Et juste comme ça Lièvine, à l'avenir tu ferais mieux de rester avec tes sales moldus d'amis et de ne plus te mêler de mes affaires personnelle, c'est aimable a toi de te soucier de ma vie sociale, mais j'en ai rien a faire de ce que tu dis ou de ce que tu pense. Vous les Gryffondors n'êtes que la minorités des minorités. Vous faites toujours les mauvais choix et crois moi ça te retombera toujours dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Lun 30 Sep - 17:06

-Celle qui me collait aux baskets, je l'ai laissé tomber si tu veux tout savoir. Au bout d'un moment il faut savoir renouveler ses toutous qui te lèchent les bottes.

Je doutais fortement de ce qu'elle disais, Eléa son toutou ? Non c'était catégoriquement impossible elle c'était forcement disputée ou autres.

-Et au final tu te retrouve seule, je me demande qui est l'associable maintenant.

-Mieux vaut être seule que mal accompagné.


Elle marquais un point.

-Et juste comme ça Lièvine, à l'avenir tu ferais mieux de rester avec tes sales moldus d'amis et de ne plus te mêler de mes affaires personnelle, c'est aimable a toi de te soucier de ma vie sociale, mais j'en ai rien a faire de ce que tu dis ou de ce que tu pense. Vous les Gryffondors n'êtes que la minorités des minorités. Vous faites toujours les mauvais choix et crois moi ça te retombera toujours dessus.

Je la regardas droit dans les yeux durant tous sont charabia puis je fit un rire moqueur avant de lui répondre.

-Je te signal quand même que la plus part de mes amis sont sorciers, mais ça m'étonne que tu sache ce qu'est un ami car après tout a part Eléa qui ta lâchée t'avais qui ? Personne sais vrai.

Sur ce je ne lui laissa même pas le temps de répondre j'ouvris la porte et je m'en alla vers l'arrière du wagon qui était une sorte de terrasse et je préférée mourir de froid que de reste avec cette garce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Lun 30 Sep - 17:18

-Je te signal quand même que la plus part de mes amis sont sorciers, mais ça m'étonne que tu sache ce qu'est un ami car après tout a part Eléa qui ta lâchée t'avais qui ? Personne sais vrai.

Sur ce, elle partit. Effectivement, mieux valait être seule que mal accompagné. Mais quand je voyais Eléa se faire facilement des amis et moi pas, c'été un peu déprimant. Et Hors de question que je me lie d'amitié avec Lièvine.
Comment Eléa, porteuse d'une marque des ténèbres pouvais se faire aussi facilement des amis? Et une Serdaigle par dessus le marché! Je remontai mes genoux à mon menton et y posa mon front. Je ne savais pas trop quoi faire, ma fierté m’empêcher d'aller m'excuser, tout comme la sienne. Il fallait que je sociabilise, mais avec qui? Un serpentard, c'été limite obligatoire... Mais Eléa inspirais une meilleure confiance que moi, même si avec mon sourire narquois quand j'avançais dans les couloirs et qu'on s'écartais sur mon passage, je n'afficher pas la sympathie à la différence d'elle.
Je me fis un chignon et posa ma tete contre la vitre. Lièvine avait oublié ses affaires, j'en profitais donc pour lui piquer une chocogrenouille et la glissa dans ma poche. D'un coup je sentis une sensation de chaud sur a joue, et une sensation de douce caresse.

C'est quoi ça encore?

Je posa mes doigt sur ma joue et cette sensation s'estompa en même temps que mes doigt se retrouvèrent mouillé, mes yeux me piquaient. J'en revenais pas, j'été en train de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Mar 29 Oct - 23:13

Je ne trouvais pas d'endroit où m'assoir, ni de visage familier dans ce train. Où étaient-ils donc ? Continuant d'arpenter le train, je tombai sur Lièvine, visiblement de très mauvaise humeur. Evitant l'entrée directe dans les sujets qui fâchent, je lui demandais pourquoi elle n'avait pas son sac avec elle. Elle admit être partie en colère du wagon où elle l'avait laissé... Je lui proposai alors d'aller chercher ses affaires si cela pouvait l'aider. Elle hésita un instant, puis accepta. Je ne pouvais m'empêcher de me demander pourquoi diable elle était dans cet état. Aussi entrai-je prudemment dans le wagon. Que grande fut ma surprise en entendant le reniflement de Perline ! Elle pleurait. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer entre elles deux ? Je ne l'avais jamais vue dans cette situation, les yeux rougis, les joues bouffies... La voir comme ça me mise mal à l'aise. De toute évidence, elle aurait préféré un moment d'intimité, ça pouvait se comprendre. Mais en la voyant pleurer... je n'arrivais pas à me résoudre à partir.
Croisant mon regard, elle pesta :
- Quoi, encore une de ces salopes de Gryffondor ? Tu veux quoi, mon humiliation ? Vas-y fais toi plaisir, pétasse, prend une photo tant que t'y es !
M'approchant lentement, je posai une main sur son épaule avant de lancer :
- Perline... Je suis juste venue récupérer le sac de Lièvy. Je ne cherches pas à te rendre malheureuse. Loin de là. Je ne t'embêterai pas, je ne fais que passer. Je peux comprendre que tu aies besoin d'être seule. Mais s'il y a quoique ce soit dont tu veux parler... Je peux rester si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Mer 30 Oct - 8:29

J'avais les nerfs, je pensais que j'allais exploser. Lizzie vennait de me choper en train de verser quelques larmes, elle s'approcha de moi et me dis d'une voix douce en posant sa mains sur mon épaule

- Perline... Je suis juste venue récupérer le sac de Lièvy. Je ne cherches pas à te rendre malheureuse. Loin de là. Je ne t'embêterai pas, je ne fais que passer. Je peux comprendre que tu aies besoin d'être seule. Mais s'il y a quoique ce soit dont tu veux parler... Je peux rester si tu le souhaites.

Je vira sa mains de mon épaule.

-D'où tu me touche toi?! Barre toi, je ne veux pas de ta pitié! Comme si j'allais me confier à toi! Tu perd les pédales ma pauvre! Tu joue les douce et gentille petite fille pour t'attirer la sympathie du monde entier mais ça prend pas avec moi.

D'un coup de manche, j'essuyais mes larmes, respira un bon coup et mes pleurs cessèrent.
J'empoigna le sac de la peste de Lièvine et le balança à la figure de Lizzie.

-T'as ce que tu voulais non? Qu'est-ce que t'attend? Fiche le camps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Mer 30 Oct - 21:56

- D'où tu me touche toi?! Barre toi, je ne veux pas de ta pitié! Comme si j'allais me confier à toi! Tu perd les pédales ma pauvre! Tu joue les douce et gentille petite fille pour t'attirer la sympathie du monde entier mais ça prend pas avec moi.

Elle m'envoya le sac de Lièvine à la figure puis repris, fulminant :

- T'as ce que tu voulais non? Qu'est-ce que t'attend? Fiche le camps...

- T'as rien compris, Perline. D'une, je ne suis pas une actrice, je ne joue pas, je m'inquiète et te propose de l'aide, c'est tout ; de deux, je m'attendais à ce que tu refuses de me parler.
En vérité, je voulais juste te faire savoir une chose. Cesse de te croire seule. Pleins de gens sont là, autour de toi, pleins de bonnes intentions à ton égard. Sauf que tu les envoies chier, à chaque fois. Ne fais pas passer sur la Terre entière une colère que tu ne dois qu'à une personne. Ta meilleure amie. J'ignore ce qu'il s'est passé entre toi et Eléa. Ça ne me regarde sans doute pas.
Cependant, écoute-moi bien. Au lieu de t'enfermer, parle lui. Ou parle nous. Au choix. Mais ne restes pas seule. A moins d'être maso. Car en vérité, oui, en t'isolant tu ne fais que t'imposer une souffrance supplémentaire. Mais pourquoi ? Pour attirer son attention ? Tu as trop d'estime pour chercher à susciter la pitié, non ? Ouvre toi au monde, Perline. Cela t'aiderait tant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Jeu 31 Oct - 9:05

-Ouvre toi au monde, Perline. Cela t'aiderait tant...

J'avais juste envie de bailler je ne pretais que très peu d'attention à ce qu'elle me disait jusqu'à ce qu'elle parle d'Élea. À la fin de son speech je sentais la colère me submerger.

-MAIS JE M'EN FOU DES AUTRES ! Tu ne me connais absolument pas Lizzie ! J'ai toujours étais comme ça, bien avant ma dispute dont tu ne devrais pas parler parce que t'es au courant de rien! Donc arête de vouloir m'aider parce que je m'en fou de ton aide ! Je me moque de ton existence !

Je balançais mes cheveux en arrière, d'une oreille attentive certes j'en avais besoin, je le savais avant qu'elle me le.dise. Mais je ne voulais pas d'elle, pourquoi elle s'acharnait ? On été des ennemie née, moi Serpentard, et elle... Peuh.  J'étais sur qu'Élea arriverait à faire des efforts avec les autres maison, mais pour moi c'etais impossible.
Lizzie attendais la suite d'une plausible tirade de ma part. Je la foudroyais du regard.

-Lizzie casse toi.


Dernière édition par Perline N. Lanoe le Jeu 31 Oct - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Elven
Gryffondor
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 20
Localisation : Who cares ?

MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   Jeu 31 Oct - 9:55

-Lizzie casse toi.

Je suis sûre que si sur ma robe n'était pas cousu le blason de Gryffondor mais celui de Serpentard, elle aurait au moins fait l'effort de m'écouter. Je parlais dans le vent. Pourquoi fallait-il qu'elle soit si fermée d'esprit ? Cette haine entre maisons était désespérante. Son renforcement avait toujours été annonciateur de malheurs, comme lors de la Grande Bataille de Poudlard. Se serrer les coudes, voilà ce qu'il fallait faire. L'unité était notre force. Elle permettait à chacun d'en ressortir plus heureux, j'en étais certaine. Sauf que certains étaient incapables de l'entendre et s'appuyaient sur leurs dogmes supra-maison à chaque instant. Quel gâchis !

- Ce n'est pas parce qu'Eléa s'éloigne que plus personne n'est là pour toi. Et loin de là, en vérité. Si tu ouvrais les yeux, tu t"en rendrais compte.
Sauf que tu en décides autrement. Si t'as besoin de parler, je serais là. Mais en attendant, ciao Lanoe.


Je pris le sac de Lièvy, excédée d'avoir eu à essuyer sa colère pour la bonne et simple raison que je venais de Gryffondor, et sortis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pottermore.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sur le Chemin de Poudlard.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur le Chemin de Poudlard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné
» AU Creux du chemin noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: Grande Bretagne :: Autres Lieux-