AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 15 Déc - 13:50

Un bol d'air pur, et c'était oublié. Le coeur humain était si aisé à manipuler.
Quelques semaines s'étaient écoulées depuis notre discussion dans la volière, et la routine de nos chamailleries était de retour.

En métamorphose, j'avais envoyé à Perline une boulette de papier où était inscrit le lieu où je lui suggérais que l'on se retrouve. Elle l'avait lu et avait acquiescé d'un discret signe de tête.
Se moquer des bavardages félins et communiquer par papiers... La preuve même du double jeu constamment joué par notre préfète.

Je l'attendis, assis au bord du lac, rêveur.
Il faisait frais, mais le soleil couchant de cette fin d'après midi me dardait de ses derniers rayons. Le lieu était paisible et tel l'était mon coeur.
Enfin, un réel retour à la normale.

Elle arriva peu après moi, les cheveux au vent.
Un sourire s'installa sur mes lèvres en voyant qu'elle portait toujours ma cape, et n'avait pas hésité, une fois de plus, à la mettre par dessus la sienne sans prendre soin de cacher le blason de Serdaigle.
Pas si 'maisonnaliste' que ça, la préfète. A moins qu'il y ait une autre raison ? °Fétichiste, va !°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 15 Déc - 14:21

J'avais le papier en main et le relisais une nouvelle fois "Ce soir - Lac Noir? - Kie." Oui c'étais bien au lac noir que je devais retrouver cet idiot. Avec un sourire amusée je froissa le papier et le mis dans ma poche. Enfin, dans celle de Kieran, il faisait très froid ces temps-ci alors sa cape qu'il avait maintes fois essayer de me reprendre, ne me quittais plus. J'en venais même à ne plus me soucier de quelle cape recouvrait l'autre. Peut m'importer mon blason, mon visage seule définissait ma maison. On me connaissait assez pour savoir que j'étais Serpentard. J'arrivais donc au bord du Lac noir. Kieran étais déjà là et me souriait, comme d'habitude. Je vins m'asseoir à ses côtés.

-Salut. Dis-je en ramenant mes cheveux sur un côté.

-Bonsoir préfète.

Il avait encore son sourire. Je ne savais pas vraiment ce qu'il se cachait derrière mais c'étais perturbant.

-Dis moi, Kie. Tu es né avec ce sourire scotché sur ton visage ou c'est juste ma présence qui le fait apparaître à chaque fois?

-Comme si il te déplaisait.

-Disons qu'au bout d'un moment ça en deviens lassant.

-Tu préférerais que je tire la gueule?

-Qui sait? Ça ne pourrais que mieux t'aller!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 15 Déc - 17:01

-Salut.
-Bonsoir préfète.

-Dis moi, Kie. Tu es né avec ce sourire scotché sur ton visage ou c'est juste ma présence qui le fait apparaître à chaque fois?
-Comme si il te déplaisait.
-Disons qu'au bout d'un moment ça en deviens lassant.
-Tu préférerais que je tire la gueule?
-Qui sait? Ça ne pourrais que mieux t'aller!
-Et tu crois que je vais changer quoique ce soit chez moi pour te faire plaisir ?
-Oh non, je ne le crois pas, je le sais.
-Ah oui ? Et toi, tu pourrais pas sourire de temps à autres ?
°Bien que tu ne souris jamais autant que quand on est ensemble, mais tu ne l'admettras jamais...°
-Pourquoi sourirais-je à qui que ce soit ? Je suis parfaite comme ça ! fit-elle en me tirant la langue.
-Mmm. Honnêtement ? Ça se discute ! ris-je.
-Qu'est-ce que tu veux dire, toi ? fit-elle avec un regard inquisiteur.
-Que tu es parfaite...
Elle sourit.
-Dans l'imperfection.
-Toi, tu vas me le payer.
-Merlin, j'ai peur !
Elle planta son regard dans le mien puis me chatouilla. Mon sourire qu'elle 'abhorrait' tant s'élargit.
-Oh la. Préfète. Tu ne devrais pas jouer à ça. Bon, je me doute que tu rêves de caresser mes abdos...
Elle pouffa.
-Mais bien sûr !
°Au moins, ça, elle l'admet.°
-Mais je suis imbattable, à ce jeu.
Je répliquais donc, et elle se mit à se tortiller dans tous les sens en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 15 Déc - 21:02

Je n'en pouvais plus, de plus en m'entendant hurler de rire lorsqu'il commença à me chatouiller aux niveau des côtes il avait trouvé là où j'étais le plus sensible et pris un malin plaisir à me chatouiller à ce niveau là. Je riais tellement que j'en avais les larmes aux yeux et mal au ventre.

-Arrête tout de suite Kie!
-Haha! Jamais!
-C'est plus drôle!
-Pourtant tu es pliée de rire!
-Arête j'ai mal!

Il continuait cet abrutit! J'étais vraiment mal, rire un long moment ça faisait mal. Je ne réfléchis pas et donner un coup de pied à Kie sans trop viser. A ma grand satisfaction c'est quand je l'entendis hurler et se rouler par terre plié en deux que je compris où je lui avait fait mal. Pauvre petit poulet, il ne vas plus pouvoir s'asseoir pendant un petit bout de temps sans trop souffrir. Je repris ma respiration normal essayant de calmer ma douleur. Je regardais Kie traîner par terre

-Une folle! T'es une folle!
-Fallait pas me chercher Kieran.

Je sortis une clope de ma poche et l'alluma avec mon briquet. Kieran jurait à terre, me reprochant en plus de fumer devant lui alors qu'il souffrait le martyre. Je m'assis auprès de lui et passa ma main dans ses cheveux brun avec ironie.

-C'est dingue comme tu deviens inoffensif d'un coup.
-Tu te crois maline?
-Je le suis.
-Tu te crois puissante aussi, non?
-Je le suis.

Je lui souris et porta ma cigarette à sa bouche pour qu'il puisse tirer dessus. Au final ce n'étais qu'un banal moment en compagnie de Kieran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 22 Déc - 22:25

Pour trois chatouilles, s'en prendre à mes parties génitales ? Une malade, cette préfète. Je poussai un grognement sourd.
-C'est dingue comme tu deviens inoffensif d'un coup.
-Tu te crois maline?
-Je le suis.
-Tu te crois puissante aussi, non?
-Je le suis.
Elle sourit. Bizarrement, même ainsi elle était difficile à haïr. Peu aimable, ça, c'est certain. Mais elle gardait quelque chose de détestablement fascinant.
-Mais t'es vraiment une peste. Elle rit.
-Ça te pose le moindre problème ?
-Merlin oui. Mais ne t'en fais pas pour moi, je suis en passe de devenir ton choléra.
-Seraient-ce des menaces ? Effrayant, répliqua-t-elle peu convaincue, en tirant une bouffée de nicotine.
-Nargue moi avec ta clope en plus, pestai-je.
-A vos ordres, capitaine poulette.
-Mais quelle chieuse !
-Voyons, je suis si obéissante avec toi !
-Ah oui ? File-moi ta clope alors.
Le tabac devrait bien dissiper ma douleur. Et puis, elle l'avait pas volée, cette taxe. Elle me lança un regard espiègle, semblant réfléchir à comment elle aller jouer avec moi. Mais cette fois-ci, gaffe : elle serait la souris.
-Mot magique ? Je grimaçais, narquois.
-S'il te plait.
-S'il te plait qui ?
-Perle.
-Que suis-je pour toi ? Je ne réfléchis pas un instant.
-La pire emmerdeuse que j'ai jamais connu. La plus insupportable de toutes.
*Mais bien sûr.*
-Très diplomatique, le Kieran. Alors que je détiens l'objet de tes désirs ? Je te pensais plus rusé.
-Quoique je dise, tu me l'aurais refusé juste pour jouir de ma souffrance.
-Moi ? fit-elle en battant innocemment des cils.
Elle jouait avec son briquet, me regardant, amusée, semblant repenser à notre rencontre.
-Oh oui, toi... Qui d'autre pourrait-être doté d'une pareille cruauté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 22 Déc - 23:06

-Oh oui, toi... Qui d'autre pourrait-être doté d'une pareille cruauté ?
-Dis toi que "qui aimes bien, châtie bien".
-Donc tu m'aimes bien?
-Moh oui.
-Pourquoi tu me le montrerais pas d'une autre façon que par la violence?
-Tu me vois te faire des câlins et te couvrir de bisous?
-Merlin non! Ça ne collerais pas à ton image!
-On est d'accord.

Malgré ça, je n’oubliais pas que je lui avais déjà donner un baiser sur sa joue une fois. Mais ce ne s'était pas reproduit depuis. Lorsque qu'il se rassit à côté de moi, je sortis mon paquet et lui offrit une cigarette qu'il accepta sans trop d'hésitation. Je lui précisa que ce serais la dernière fois, il ne m'en restais désormais plus que trois dans mon paquet. Trois pour toute la fin de semaine! Je regardais Kieran qui crachait sa fumée, ses yeux fermés. Il y avait encore un peu de lumière mais l'on ne voyait plus les rayons du soleil, une légère brise faisait légèrement voler mes cheveux. Plus je regardais Kieran, plus je lui trouvais un certain charme que je ne voyais pas chez les autres (sauf chez Sam Chaudron). Pourtant il n'avait rien de spécial.  Assise en tailleur, j'attendais qu'il brise la glace. Si seulement il pouvait dire quelque chose d'intelligent pour une fois. Parler sérieusement à quelqu'un me manquait. Certes il y avait Claire mais ce n'était pas la même chose, je l'utilisais juste. Je fermai mes yeux et soupira faiblement dans mon écharpe verte et argent. Il continuait de fumer, à croire qu'il ne demandais à me voir que pour que je lui fournisse des cigarettes. J'étais déçue. Pourquoi? A quoi pouvait-il bien penser les yeux fermés comme ça? 
Je commençais à m'ennuyer alors j'arrachais de l'herbe attendant qu'il me parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Lun 23 Déc - 1:15

Magique, elle avouait m'apprécier. Moi, un Serdaigle. Pas n'importe lequel, certes, mais quel progrès pour notre préfète ! Enfin, dans le cas présent, plus qu'un aveu c'était un prétexte pour justifier son droit à me blesser. Est-ce que ça compte quand même ?
-Pourquoi tu me le montrerais pas d'une autre façon que par la violence?[color=#339966]
-Tu me vois te faire des câlins et te couvrir de bisous?
-Merlin non! Ça ne collerais pas à ton image!
-On est d'accord.
Non, je ne la vois pas le faire, certes. Elle ne le faisait pas. Après, est-ce que cela veut dire que je n'aimerais pas la voir me faire des câlins et me couvrir de bisous ? Ah ah, quelle drôle d'idée. Mais paupières closes ne trahissait aucune de mes pensées, mais un sourire s'étira sur mes lèvres. A quoi bon imaginer cette scène et me demander si elle me procurerait ou non du plaisir puisqu'elle n'aurait jamais lieu ? Et puis, pas besoin de chercher si loin, je savais en mon fort intérieur que ce n'était ni de l'amour ni du désir que j'éprouvais pour elle, et je n'étais pas du genre à me mentir à moi-même. Aux autres, je dis pas, mais j'avais un minimum de sincérité avec mon coeur. N'est-ce pas ?
Les dernières lueurs du jour illuminaient le lac de reflets rougeoyants et une douce brise secouait les cheveux de Perle. Elle était belle ainsi, rêveuse, le regard perdu dans l'horizon. Une chose aurait pu irradier le lieu : son sourire. Mais il faut l'avouer, il était peu probable d'en avoir un. Le temps des gamineries était passé et à présent, arrachant l'herbe avec une férocité non dissimulée, elle semblait hurler une seule chose : "Qu'est-ce que je m'ennuie." Son regard était morne, fade. J'avais besoin de briser la glace. Besoin de savoir.
-Dis, Perle, j'ai fait quelque chose de mal ? Ou je l'ai dit peut-être ? Ou c'est juste ma façon d'être qui...
-De quoi tu parles ? me coupa-t-elle.
-J'essaye de comprendre pourquoi je t'ennuie tant. C'est tout.
Portant la clope à mes lèvres, je n'esquivais pas son regard mais le cherchais plutôt, pour me confronter à sa réponse, quelle qu'elle soit. Elle avait quelque chose d'intriguant, bien que je ne parvienne pas à mettre un nom dessus. Et d'un autre côté.. son ennui était inconfortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Lun 23 Déc - 1:37

-Tu m'ennuie pas. Juste qu'un blanc au bout d'un moment, c'est gonflant.

Kieran jeta sa cigarette, haussa les épaules et s'allongea dans l'herbe fraîche du soir, ses bras plié derrière sa tête, il regardait le ciel. Je le regardais et son regard se dirigea vers moi, il me sourit, un sourire auquel je répondis machinalement.

-Pourquoi ce serait à moi de lancer la discutions?

Je m'allongeai à mon tour dans l'herbe, la tête tournée vers lui.

-Je ne sais pas. Personne n'agis avec moi comme toi tu le fait. alors peut-être que je préfère me taire pour éviter de sortir une connerie.
-La préfète à peur de me perdre?
-Je m'appelle Perline, Kieran. Arête un peu avec tes "préfète"...
-Tu me perdras pas, va!

Je lui sourit, un sourire sincère, plein de reconaissance. C'est vrai, j'ai remballé des tas de gens comme Kieran. Mais lui avait ouvert sa bouche et avait décidé que les choses se déroulerait de la façon dont il avait choisit. Je repensais d'un coup à Lizzie qui elle avait agis avec un élan de gentillesse mais pensait que j'avais besoin d'aide, alors en plus d'être un matou... Je me demandais pourquoi Kieran n'était pas tombé à Serpentard. Il me souriait lui aussi.
Quelque seconde plus tard, je surpris me tête posée sur son épaule. De quelle façon était-elle arrivait là? Aucune idée, mais c'était bien plus confortable que la terre. Je fermais les yeux fort. Il allait se moquer de moi sans doute. Tant pis je lui sortirais l'excuse du confort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Lun 23 Déc - 18:13

J'hallucine. Je ne suis pas 'comme les autres' à ses yeux, elle craint le moindre faux pas ? Cela lui ressemble si peu... Et pourquoi moi plus qu'un autre ? Elle disait ça pour me vanter. En même temps... Habituellement, elle me rabaissait plutôt qu'autre chose. Gentiment, bien sûr : on ne s'était jamais sérieusement disputés. Comme si l'on avait tous les deux peur de se perdre. Mais ce n'était que Perline N. Lanoe, après tout. Pourquoi aurait-elle une place particulière dans mon coeur, m'empêchant de me fâcher avec elle ? C'était ridicule.
-La préfète a peur de me perdre ?
fis-je en souriant, un brin moqueur.
-Je m'appelle Perline, Kieran. Arrête un peu avec tes "préfète"...

Ça la gênait-il ? Mais... Pourquoi souhaiterait-elle que l'on soit plus familier l'un avec l'autre ?
-Tu me perdras pas, va ! la rassurai-je avec douceur. Elle me sourit avec sincérité et reconnaissance, et je crois que mon coeur s'emballa légèrement. Je soupirai faiblement, tentant par mon souffle d'expirer non pas de l'air mais les doutes qui recommençaient à affluer. Oh pitié. C'était de l'histoire ancienne, ça...

Il fallut bien évidemment qu'elle choisisse ce moment précis pour s'allonger elle aussi. Elle ne passa pas plus de trente secondes la tête dans l'herbe, et préféra la placer sur mon épaule. Je souris, amusé.
-Je mange tes cheveux.
Elle rit.
-Merlin non, je ne veux pas de ta bave sur ma chevelure princière ! Elle a beau ne pas supporter l'herbe, je crois que la salive de poulet ne lui fera pas meilleur effet.
-Au contraire, j'ai lu quelque part que ça les rendait plus brillants... lançais-je en en mordillant les pointes éclaircies. Elle rit et secoua sa crinière.
-Pas touche ! Propriété privée !
-Ah oui ? Et mon épaule c'est quoi, le trottoir public ?
-Sans doute... Mais je ne suis pas une passante ordinaire, voyons.
-Bien évidemment, madame préfère s'imaginer reine.
-J'en suis une. La reine de Serpentard !
-Et de Poudlard tout entier aussi, non ?
-Puis de ton coeur bientôt, ajoute ça à ta liste, fit-elle en riant.
Je lui lançai un regard malicieux.
-Tu crois réellement que qui que ce soit peut m'assujettir ?
-Qui a dit que j'étais n'importe qui ?
-Personne... Cela fait-il de moi n'importe qui ?
-Oh, non, pardon, toi tu es unique, parfait, divin... Un sourire sarcastique s'étira sur ses lèvres.
-Si je ne te connaissais pas mieux, je croirais que tu es folle amoureuse de moi. Ce que je comprendrais, bien sûr... Moi aussi, je suis fou de moi.
Nous riions. Elle se tourna vers moi, pour m'ébouriffer les cheveux et se moquer de l'enflure phénoménale de mes chevilles. Nos nez se frôlèrent. Son visage était si près du mien... Dire qu'on s'était rapprochés ces dernières semaines était un euphémisme. Mais j'étais jusqu'alors persuadé que cela n'atteindrait jamais le sens littéral du terme. Surprenant, sachant que l'on appartenait à des maisons différentes, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Lun 23 Déc - 21:17

Son visage était si près du mien, et je n'arrivais pas à me détourner de son regard. Un moment j'avais eu l'impression qu'il voulait presque m'embrasser. Je m'étais mis alors en situation. Comment j'aurais réagis? Bon, c'est pas arrivé, et ça n'arriveras sans doute pas. Donc autant ne rien imaginer. Je reculais alors doucement et me releva, évitant d'être trop collé à lui. Je remis quelques mèches de cheveux derrière mon oreille et rigola faiblement. Kieran s'adossa sur ses coudes, il semblait assez désorienté. Il faut dire que je l'étais aussi, jamais je ne m'étais sentis aussi proche d'un garçon, et surtout en à peine quelque semaine. Kieran me prenait pour une fille normale qui ne faisait que s'imposer un grade supérieur, et ce qui me plaisais c'été de lui prouver qu'il avait tort, que je le dominais presque. Non, pas presque. Je le dominais. Mes genoux remonté jusqu'à mon menton, je regardais la fumée que l'air frai me faisait recracher.

-Au fait, tu ne m'as pas dis que tu voulais parler sérieusement avec moi?
-Je ne l'ai pas dis, mais c'est sûr que ça pourrait être plus agréable. J'en ai marre de toute ses gamineries, j'ai l'impression de jouer avec ma soeur.
-Tu as une soeur? Dans quelle maison?
-Tout de suite! Oui, j'ai une petite soeur mais elle n'est pas encore à Poudlard.
-Oh. Après un instant de silence, je repris. Kieran?
-Hum?
-Pourquoi tout d'un coup tu veux être sérieux avec moi? Je veux dire, sans trop rire, enfin si mais sans qu'on se lance des piques? Pas que moi ça m'embête, je préfère aussi de temps en temps avoir un vrai dialogue mais... Pourquoi avec moi? Et s'il te plait pas de sarcasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mar 24 Déc - 22:18

-Pourquoi tout d'un coup tu veux être sérieux avec moi? Je veux dire, sans trop rire, enfin si mais sans qu'on se lance des piques? Pas que moi ça m'embête, je préfère aussi de temps en temps avoir un vrai dialogue mais... Pourquoi avec moi? Et s'il te plait pas de sarcasme.
La franchise risquait d'être malaisée. Mais soit. Si c'était ce qu'elle souhaitait...
-Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas rire avec toi. J'aime ça, aussi. On est complices. Mais ce qui me fait bizarre c'est d'être... proche de toi sans l'être. Te connaître pour ta fierté, tes gamineries, ta bipolarité apparentes mais... rien d'autre. D'avoir l'impression de manquer quelque chose en n'osant pas chercher à connaître ce que ne disent pas les apparences.
-Ça ne répond pas à ma question, ça... Pourquoi moi ?
-J'en sais rien, Perle.
Le mot m'était venu naturellement. Perle. Pas 'préfète', ni Perline. Perle. C'était mignon... Ça lui allait bien. En un sens, elle était une huître ne divulguant pas aisément le trésor de son essence profonde. Et c'est ce qui la rendait d'autant plus intrigante.
-J'en sais rien, pourquoi toi plus qu'une autre, pourquoi tu me parais être, en quelque sorte, différente des autres... Dans le bon sens, j'entends. Je n'en ai pas la moindre idée, mais c'est la réalité. Je suis curieux, j'ai envie de te connaître. Et donc, sans dire de cesser de rire avec toi, juste... apprendre qui tu es vraiment.
-Et c'est moi qui ai l'air de tomber amoureuse ? fit-elle en levant un sourcil, sarcastique.
-Tu crois quand même pas que je suis amoureux de toi ? Non mais je rêve. Faut pas pousser ! Ne prends pas tes rêves pour une réalité, préfète, répondis-je avec un clin d'oeil. Le mot 'préfète' était revenu instinctivement, comme si je cherchai à recréer de la distance entre nous. Je tournai la tête vers le lac et y regardai nos 2 reflets. Et puis, mon coeur est déjà pris. Un jour, je m'épouserai, ajoutai-je en souriant. Le sujet de l'ego me rendait plus à l'aise que de pareilles présomptions. Moi, l'aimer, elle ? Ok, j'avais eu des doutes, il y a quelques semaines. Mais plus jamais. L'amitié avec elle demeurait un idéal, que je voulais juste renforcer car elle était intéressante. Et puis, il ne fallait pas se leurrer : nous ne serions jamais plus, sans quoi l'on se battrait 24h/24... Avouons-le. Mes parties génitales ne supporteraient jamais une fille si violente. Hors de question que je finisse castré par cette tarée. Ou brûlé, aussi... Non, l'amitié était un parfait terrain d'entente, c'était l'évidence même. Il n'y avait qu'à voir lorsqu'elle s'était allongée sur mon épaule et que nos nez s'étaient frôlés. On était mal à l'aise. Gênés. Troublés. Le fait qu'elle me paraisse plus jolie chaque jour n'y changerait rien. On ne s'embrasserait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mer 25 Déc - 20:40

Et puis, mon coeur est déjà pris. Un jour, je m'épouserai.

Mes yeux se levèrent vers le ciel. Quel égocentrique! Je me reculais un peu pour pouvoir m'adosser à un arbre. Pourtant, Kie en savait beaucoup sur moi, tout mon passé, mon père... Mais il ne voulait sans doute pas savoir mon histoire, mais mon caractère. Je sortis mon paquet de clope et en alluma une, j'en pouvais plus, tant pis si il ne m'en restait plus pour plus tard, là je ne pouvais plus tenir.
Tout d'un coup je ne savais vraiment pas quoi lui dire, je n'allais pas lui parler comme ça de moi d'un claquement de doigt, et autant dire que je me fichais entièrement de sa vie. Kieran était toujours assis un peu plus en avant de moi, je m'approchais de lui, posa mon menton sur son épaule, et passa mon bras devant lui pour le faire tirer sur ma cigarette une nouvelle fois. 
C'est vrai qu'on c'était rapproché,ça me flattait presque qu'il veuille me connaitre pour autre choses que ce que les autres connaissaient de moi (sois que j'étais une garce qui profitait de son statut de préfète). Je retirais ma clope de sous le nez de Kieran pour éviter qu'il ne me la fume entièrement. 

-Tu vois, je suis généreuse. Lui chuchotais-je dans l'oreille.
-Ouais, quand tu veux.
-Tu devrais être content que je veuille l'être avec toi.
-J'ai pas à être content, c'est limite logique que tu le sois avec moi.
-Bien sûr. Répondis-je en retirant mon menton de son épaule et en m'appuyant de nouveau contre l'arbre.

Je continuais de fumer tranquillement en faisant des ronds de fumées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mer 1 Jan - 15:58

-Tu devrais être content que je veuille l'être avec toi.
-J'ai pas à être content, c'est limite logique que tu le sois avec moi.

Hors mon physique et mon mental, ce talent de menteur professionnel était une grande source de fierté. Mais au fond… A qui mentais-je, en jouant les narcissiques ? A elle, ou à moi ?
-Bien sûr, répondit-elle en retirant son menton de mon épaule et en s'appuyant de nouveau contre l'arbre.
Le voilà, le problème avec Perline. Ce jeu du chat et de la souris. Ce ‘je t’aime-moi non plus’, incessant et éternellement perpétué. On se cherchait, se fuyait. Elle s’approchait de moi, puis s’éloignait. Et Merlin, je faisais de même.
Un silence s’installa. Pas lourd comme lors de grands dîners de famille mais plutôt… complice. Je finis néanmoins par le briser en reculant vers elle pour m’adosser contre l’arbre. A son regard inquisiteur, je répondis :
-Je ne peux plus supporter cette relation longue distance avec ta cigarette.
Elle leva les yeux au ciel.
-Je savais que c’était seulement pour ça que tu restais avec moi.
-Evidemment. C’est pas un secret, tu sais… Je me trompe en flirtant avec ta cigarette. Elle m’attire... Tu sens pas la tension sexuelle entre elle et moi ?
Je la saisis avec délicatesse avant de la porter à mes lèvres avec autant de suavité et de sensualité que l’on pouvait en mettre dans pareil geste.
Perle me toisa durant 60 longues secondes, puis, moqueuse, lança :
-Oooh ça devient chaud ici ! Je gêne peut être ?
-Quoi, est-ce qu'une certaine préfète de Serpentard dénommée Perline serait jalouse d'une simple cigarette ? répliquai-je, provocateur.
-Absolument pas, non ! C'est de toi que je suis jalouse, tu ne connais pas l'histoire que cette cigarette et moi avons partagé.
Nous partîmes dans un grand éclat de rire. Ce que j'aimais chez cette fille, c'était sa répartie. Excellente.
*Certes, ses capitaux humains et esthétiques étaient peu critiquables aussi mais... cela méritait-il seulement d'être mentionné ? N'était-ce pas évident ?...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mer 1 Jan - 16:36

Après avoir ris à en avoir mal au ventre, j'essayais de m’arrêter puis dis à Kieran de garder sa cigarette.

-Après tout, elle est salit et déshonoré maintenant. Lui dis-je en faisant un clin d'oeil.

Kieran ricana et finit donc ma pauvre cigarette. 
Un sujet me vint à l'esprit. Colins. Il fallait qu'il s'entendent bien tout les deux, qu'elle comprenne que Kieran était une exception, sauf que si je lui disait "Hey au fait, Kieran c'est un ami, Serdaigle ouais je sais mais bon!" ça ne le ferait pas. Il fallait que se soit Kieran qui l'a convainque. Je fit basculer ma tête pour qu'elle se pose sur celle de Kieran.

-Kie, tu connais Claire Colins?
-Ouais elle m'as bousculé une fois. Vipère!
-Oui je sais, elle me l'a dis. J'essaye de la changer.
-Pourquoi ça?
-Elle a perdu sa chère amie Lièvine, c'est une bonne occasion pour lui laver le cerveau et la ramener sur le droit chemin non?
-Sur TON droit chemin. C'est pathétique de vouloir changer une personne.

Et voilà, il n'appréciait toujours pas ma façon de voir les choses. Ça m'énervais. Il dit vouloir me connaitre mais si c'est pour me lâcher parce que je ne lui plais pas assez, il est mal barré, je me suis attachée à lui, moi. Hein? Tu t'es attachée à lui?! Pas la peine de le nier à ma propre personne. C'étais presque évident.

-Elle a un potentiel cachée cette fille, ce serais dommage de le gâcher. Et puis elle se retrouve toute seule, là. C'est une bonne opportunité que je lui offre. Après si elle se laisse influencer c'est son problème.
-Peut-être, mais qu'est-ce que je peux y faire?
-Bah, elle te trouve mignon mais vas vouloir t'éviter parce que j'ai réussis à lui mettre dans la tête que les autres maisons ne sont pas digne de confiance...
-Ah ben merci.
-Laisse moi finir, c'étais avant qu'on se rapproche. Bref, j'aimerais qu'elle comprenne que toi tu es une exception, et digne de confiance. Tu pourrais te rapprocher d'elle comme tu l'as fais avec moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mer 1 Jan - 20:10

-Laisse moi finir, c'était avant qu'on se rapproche. Bref, j'aimerais qu'elle comprenne que toi tu es une exception, et digne de confiance. Tu pourrais te rapprocher d'elle comme tu l'as fais avec moi?
-Wow wow wow. Quel est le rapport ? Je me suis rapproché de toi pour tes cigarettes, quel est mon intérêt à me rapprocher d’elle ? Je suis quoi, ton appât ?

-Tu veux que je lui file des cigarettes, ça te motivera ?
-Geeenre elle fume.
-Oui. Bon, ok, j’y croyais pas mais oui.
-Sérieux ? Ne jamais se fier aux apparences. Enfin bon, le deal, c’est quand même que tu veux m’acheter avec de vulgaires clopes…
-Quoi, elles te déplaisent ? Je t’en passerai plus, à l’avenir.
-C’est pas ce que j’ai dit ! J’aime pas l’idée que tu penses pouvoir m’acheter.
-Ça veut dire quoi, ça ? Qu’on se parle pour autre chose que des clopes ?
-C’est pas le sujet. On parlait de Claire.
-Quand ça t’arrange.
-Oh, ça ne me dérange pas de parler d’elle, au contraire ! C’est une jolie fille. Même si tes merveilleux conseils la font me mépriser avant de me connaître...
-Et alors, tu vas accepter que ton honneur soit souillé par pareil mépris ?
-Ne crois pas que tu me convaincras de m’approcher d’elle en te basant sur ça.
-Oooh il est froissé. Mais écoute… S’il te plait. Je te le demande pour qu’elle t’accepte…
-Pourquoi tu tiens à faire accepter l’idée que je sois une exception ? Je ne suis pas différent des autres, si ? Tu crains de ne pas pouvoir te passer de moi ? la taquinai-je en ébouriffant ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Mer 1 Jan - 20:36

-Oh, ça ne me dérange pas de parler d’elle, au contraire ! C’est une jolie fille. Même si tes merveilleux conseils la font me mépriser avant de me connaître...

Evidemment, il suffit qu'une fille soit blonde et ai des formes généreuses pour plaire à un mec. Finalement il était comme tous les autres. Monsieur m'en voulait donc car une "jolie fille" le méprisait? A mon souvenir, je le méprisais aussi au début, mais il n'avait pas lâché l'affaire.

-Et alors, tu vas accepter que ton honneur soit souillé par pareil mépris ?
-Ne crois pas que tu me convaincras de m’approcher d’elle en te basant sur ça.
-Oooh il est froissé. Mais écoute… S’il te plait. Je te le demande pour qu’elle t’accepte…
-Pourquoi tu tiens à faire accepter l’idée que je sois une exception ? Je ne suis pas différent des autres, si ? Tu crains de ne pas pouvoir te passer de moi ?

Après quoi il m'ébouriffa les cheveux, je repoussais sa main presque violemment. J'en avais marre de ses taquinerie. J'avais essayer de garder mon calme pour le convaincre mais là c'étais plus fort que moi.

-T'es vraiment idiot Kieran! Je te méprisais au début et pourtant vois où on en est toi et moi!
-Donc c'est déjà vrai, tu ne peux pas te passer de moi, c'est mignon. Et calme toi, on est qu'au stade de l'amitié. Que tu refuse de montrer aux autres. M'accusa-t-il.
-Au stade amitié? Pas pour moi!

Quoi? Je ne savais pas vraiment ce que je venais de dire, ni ce que j'étais en train de faire, je m'étais approchée du visage de Kieran, j'avais fermé les yeux et j'avais doucement posé mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Jeu 2 Jan - 22:27

Elle me repoussa violemment. Qu'est-ce que j'avais fait de mal ?
-T'es vraiment idiot Kieran ! Je te méprisais au début et pourtant vois où on en est toi et moi!

-Donc c'est déjà vrai, tu ne peux pas te passer de moi, c'est mignon. Et calme toi, on est qu'au stade de l'amitié. *Tu me l'as bien fait comprendre ça, m*rde. Sachant que tu n'oses même pas dire aux autres que tu me connais... Le message est rentré, je suis pas con.* Que tu refuse de montrer aux autres.
-Au stade amitié ? Pas pour moi !
Que veut-elle di- Sans prévenir, elle m'embrassa. Ses lèvres étaient douces et… sucrées.
L’espace d’une seconde, étourdi par la sensation, j’en perds la faculté de pensée. Je ne réagis pas. Mais tôt tout revient. J’arrive pas à y croire. Ça fait des mois que je me mens à moi même, tout ça pour quoi ? Pour qu’elle fasse voler mes certitudes en éclat. Oui, je l’aime. Oh Merlin, si elle savait à quel point… Je réponds à son baiser. Je passe la main dans ses cheveux, les fait glisser en arrière, caresse le haut de ses épaules. C’est simple. Doux. Frais. Pur. Limpide. Si différent de notre relation jusqu’à présent. Le doute a pris fin. Enfin…
Elle écarte ses lèvres des miennes, juste assez pour dire :
-Ne dis plus jamais qu'elle est jolie. Plus jamais.
-Attends, t'es sûre ? Quoi, tu ne veux plus que je me rapproche d'elle "comme je l'ai fais avec toi ?"
-Imbécile ! Maintenant, ne vois que moi, pigé?
-Idiote… C’était déjà le cas. Mais je ne le dirais plus, si toi aussi, à présent, tu ne vois que moi.
-Crétin...
-Alors comme ça… Je n’étais pas le seul à douter que ce soit une simple amitié ?
-Moque toi ! N’empêche… Je m'attendais à mieux. Son air moqueur crie le contraire, mais je ne peux m'empêcher de répliquer, avec un clin d'oeil :
-Moi aussi... Simplement besoin d’entraînement, je suppose ? réplique-je avec un clin d’œil.
Je prends son visage entre mes mains et l’embrasse. Elle est parfaite. Et elle est mienne, à présent, tout comme je suis devenu sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Jeu 2 Jan - 23:26

En vérité, je ne m'attendais pas à mieux. C'étais juste... Parfait. Kieran. Mon Kieran. Je ne pouvais plus que voir que lui de toute façon. Il occupait la plus grande partie de mes pensées ces derniers temps, même plus que la marque d'Eléa. J'aimais sentir ses lèvres contre les miennes et j'ai crus être aux anges lorsqu'il admit m'aimer aussi et qu'il m'embrassa de nouveau par la suite. Ses mains sur ma joue descendirent peu à peu jusqu'à ma taille et il me colla contre lui, je posais donc mes mains dans son cou. Nos lèvres se séparèrent et il rigola légèrement.

-Qu'est-ce qu'il y a? Lui demandais-je en souriant.
-Rien... Je me moque juste de moi et des putains de mensonges que je me suis fait pendant plusieurs semaines.
-Ils n'ont plus raisons d'être maintenant.

Toujours dans ses bras, je posai ma tête sur son épaule et la sienne se posa délicatement contre la mienne. Je cherchait l'une de ses mains pour y glisser la mienne. Malgré mes sentiments, ça restai un peu flou dans ma tête. Certes c'étais moi qui l'avais embrassé et pour une bonne raison: j'en avais vraiment envie. J'étais tellement bien avec lui. Mais j'arrivais pas à me mettre à l'idée que j'étais "en couple" avec lui, même si l'idée me paraissait idyllique. C'était tellement peu probable que ça arrive! Je sentis Kieran m'embrasser sur le front, je levais donc ma tête pour coller un instant mes lèvres aux siennes.

-Merlin! Tu vas devenir accro!
-Ose me dire que ça te déplaît!
-Pas tant que ça, il y a du progrès, je l'avoue. Me dit-il en me faisant un clin d'oeil.
-T'es stupide.
-Tu m'aimes pour ça.

Je lui souris et l'embrassa au coins des lèvres avant de reposer ma tête sur son épaule. Je ne savais pas encore vraiment dans quel état être, je ne savais pas comment j'allais réagir quand je le verrais demain avec ses amis, devant tout le monde. 
Le vent frais du soir faisait chanter les roseaux du lac. Je fermais les yeux, profitant de cet instant. En une fraction de seconde, j'oubliais toute mes réflexions et tout mes problèmes. Juste une identité raisonnait dans ma tête. Kieran O'Shane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Ven 3 Jan - 16:16

-Ose me dire que ça te déplaît !
Ok. J'étais brillant en mensonge. J'avais réussi à lui faire croire que je ne l'aimais pas, à près tout. Mais franchement... A quoi bon ? A quoi bon lui mentir encore ? Il fallait l'avouer : elle embrassait merveilleusement bien.
-Pas tant que ça, il y a du progrès, je l'avoue
, la taquinai-je.
-T'es stupide. Bon sang. En quelques minutes, elle m'avait qualifié de 'crétin', d''imbécile', et de 'stupide'. Elle devait vraiment rêver que je sois moins intelligent afin que je ne sois pas un Serdaigle mais un Serpentard. D'un côté, je pouvais la comprendre. Cela aurait ménagé son ego. Mais d'un autre... Ce n'aurait pas été moi. Et j'étais celui qu'elle aimait, malgré et grâce à ma maison, paradoxalement. Enfin...
-Tu m'aimes pour ça.
Elle m'embrassa à nouveau avant de poser sa tête contre mon épaule. Elle semblait réfléchir. Et moi de même...
-Perle ?
-Mmm ?
-Question débile de ton crétin d'amoureux, ok ? Ne me juge pas.
-Tout ce que tu dis est stupide, tu n'as pas besoin de le préciser.
-Pétasse, ris-je en lui caressant la joue. Je pris une inspiration.
-J'ai besoin de te le demander. Tu vas réussir à assumer le fait que je ne sois pas un Serpentard ? Enfin je veux dire, devant les autres...? Ou tu vas avoir du mal et vas m'éviter demain de peur que les autres ne te jugent, ou que Claire doute de tes paroles et retourne vers les Gryfondor ? J'ai besoin de savoir à quoi m'attendre. (Après tout... J'ai entendu dire qu'une de ces anciennes amies, une certaine Lizzie, cherchait à s'en rapprocher)
Elle serra ma main dans la sienne, paraissant hésitante. Je le savais, les apparences comptaient beaucoup à ses yeux. Etait-il vraiment possible que notre amour puisse vaincre les barrières que son orgueil instaurait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Sam 4 Jan - 16:08

-J'ai besoin de savoir à quoi m'attendre.

Ce garçon lit dans mes pensée. Je serrai sa main sans rien dire. Je ne voulais pas le perdre, or si je n'assumais pas mes sentiments devant les autres il pourrait ne pas le supporter longtemps. J'avais pas envie de répondre. Lui s'attendais sans doute à ce que demain j'aille le voir devant tout le monde, comme ferait un vrai couple. Et même si dans ma salle commune les Serdaigles étaient ceux que l'on critiquaient le moins, le fait que j'aille embrasser un Serdaigle, le fait que ce soit moi, paraîtrait étrange aux yeux des autres. De plus, oui, par rapport à Claire ça serait l'embrouiller avec ce que j'essayais de lui apprendre. 

-Franchement, je sais pas.
-Ouais mais moi faut que je sache.
-Pour le moment je me sens pas prête. 
-...On va donc vivre cachés, comme c'est triste. Soupira-t-il.
-Je suis désolée. Vraiment. Mais si tu te rapproche de Claire et qu'elle change d'avis sur toi, peut-être que...
-Ah non, ne pose pas de condition, s'il te plait.
-Peut-être que ça m’aiderais...

Après quoi il se tut. Il ne me regardait pas, j'étais assez mal. Je me blottis contre lui, lui serrant toujours sa main. Il semblait l'avoir assez mal pris. De toute façon, même si j'avais dis que j'étais prête à assumer, le lendemain je l'aurais ignoré. Alors autant être franche avec lui. Après tout c'était mon copain.

-Dis quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 12 Jan - 0:14

-Dis quelque chose.
-Que veux-tu que je te dise ?

-La vérité. Ce que tu ressens.
-Tu sais quoi, j'arrive même pas à t'en vouloir. Je faisais tout pour ne pas m'attacher à toi car je savais que toi et moi... Ce serait compliqué. En vain, bien sûr, car je doute que l'on puisse se mentir à soi-même.
-Et donc...?
-Et donc ça ne change rien.
Elle soupira de soulagement.
-Quoi, tu t'attendais à ce que j'opte seulement pour la simplicité ? J'ai l'air si petit joueur ?
-Bien sûr. T'es pas un Gryff', aucun courage.
-Quoi ? Tu voulais un matou ? Pouah, venant de toi, ça me déçoit. Paraît que ce débile de Thompson est libre, si tu préfères...
-Roh c'est bon, aucun commentaire, je sais très bien que t'adorais aguicher cette peste de Brader.
-T'es débile ou tu le fais exprès ?
-Je suis débile. fit-elle avec un étrange sourire qui était plus que contagieux.
-Je le sais. Mais bon, je vais décoder, vu que t'es si lente...
-Oh ta gueule !
-Quoi, tu veux la vérité, et tu m'empêches de te la dire ? Petite schizo va ! la taquinai-je en la décoiffant.
-Vil poulet ! Comme tu tournes les choses ! Allez, trêve de plaisanteries, soies sincère. S'il te plait.
J'inspirais profondément.
-Sincèrement ? Je regrette que tu ne soies pas prête à m'assumer. Je m'y attendais mais... C'est pas évident à encaisser. Ça ne change rien à mes sentiments. Je devrais juste prendre sur moi demain matin, en te voyant. Et les jours à venir. Je ne pourrais pas te tenir par la main, te prendre dans mes bras, t'embrasser tant que nous serons visibles. Et c'est loin d'être aisé... mais je t'aime, Perle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 12 Jan - 1:10

 -Je ne pourrais pas te tenir par la main, te prendre dans mes bras, t'embrasser tant que nous serons visibles. Et c'est loin d'être aisé... mais je t'aime, Perle.

Les derniers mots me firent frémir. Il m'aime. Il me l'a dis. Plus de "préfète", plus jamais. Juste "Perle". J'eu un sourire triste. C'est sûr. Je me privais des meilleurs moments que je pouvais passer en sa compagnie, et en plus de ça, je le décevais. Super. Je desserra l'emprise de ma main dans la sienne. 

-Tu sais, ça ne me fait pas plaisir de me priver de toi. Mais déjà que l'on parle dans mon dos parce qu'ils savent que je fréquente un serdaigle, rien que ça... Alors maintenant que je suis avec, j'ai juste peur de perdre d'autorité et de crédibilité. Mais ça ne change en rien mes sentiments. Je levais ensuite ma tête vers lui et lui fit les yeux doux. Alors faut pas se priver des moments où on est rien que toi et moi.
-Arête avec tes jolis yeux bleu. C'est pas évident d'y résister.
-Alors craque. Lui dis-je en lui souriant.
-Dis moi que tu m'aime.
-Tu sais très bien que c'est le cas. Je n'embrasse pas les gens sans raison.
-Dis le.
-Pourquoi?
-Tu refuse que l'on s'affiche aux yeux des autres, tu me dois au moins ça.

"Un "Je t'aime" c'est peu de chose, mais pourtant tout un poème lorsqu'il est prononcé par la personne qu'on aime." Où avais-je déjà entendu ça...? Ah oui, ma mère me l'avait dis lorsque j'ai eu mon premier "copain". C'était lorsque j'avais 9 ans à mon souvenir. Un jeune sorcier, sang pur, mon âge, qui vivait dans mon village.avec Eléa, on restait souvent avec lui puis ses parents décidèrent de déménager en Bulgarie. Aux dernière nouvelles, il est a Durmstrang. Avant son départ il m'avait embrassé. Oh, un simple baiser d'enfant. Mais le voir partir m'avait fait assez mal. Et ma mère pour me consoler m'avait dit ça. Maintenant que je regardais Kieran, je dois dire que le sorcier de mes 9 ans ne lui arrivait même pas à la cheville. Question mental et physique... En tout en fait. Bon c'est vrai qu'il ne faut pas nier notre insouciante jeunesse. Cependant, j'aimais Kieran. Bien plus que je n'avais "aimé" ce garçon. Ce n'étais même pas comparable.
Kieran me fixait dans le bleu de mes yeux. Attendant une réponse. Je posai donc ma main sur son cou et l'embrassa doucement avant de lui chuchoter:

-Je t'aime, Kieran O'Shane. Il me sourit, satisfait. Et je te promet qu'un jour je te sauterais dans les bras pour t'embrasser, et ce, devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Dim 12 Jan - 14:18

-Tu refuses que l'on s'affiche aux yeux des autres, tu me dois au moins ça.

Elle ne répondait pas et évitait soigneusement mon regard. Lorsqu'elle posa ses mains dans mon cou, j'avais envie de lui dire qu'il était inutile de chercher à m'entourlouper de la sorte, je n'étais pas crétin, je... Elle m'embrassa doucement et je peinais à conserver un quelconque ressentiment.

-Je t'aime, Kieran O'Shane.


Je caressai délicatement sa joue. Elle l'avait dit. Elle avait réussi à dépasser la barrière des maisons au point de se l'admettre et de me l'avouer. Elle en était capable...

-Et je te promets qu'un jour je te sauterais dans les bras pour t'embrasser, et ce, devant tout le monde.
-C'est... vrai ? Je peinais à y croire. Quand allais-je me réveiller en sursaut ?
-Oui, mon abruti d'amoureux.
-Toi alors ! T'es unique...

Elle leva les yeux au ciel, semblant dire 'Tu le réalises seulement maintenant ?", et je pressai mes lèvres contre son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline N. Lanoe
Serpentard Préfète
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Localisation : Cachée pour fumer.

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Ven 17 Jan - 18:31

Il faut que je remettre mes idées en place. Je venais de découvrir que j'aimais Kieran. C'était Réciproque (évidemment).On était donc ensemble. C'était un secret. Jusque là tout vas bien, enfin, plus ou moins. 
Je regardai l'heure et me retira doucement des bras de Kieran avant de me relever.

-Eh bien, qu'est-ce qu'il y a?
-Tu n'es pas sensé être dehors à cette heure-ci. Lui dis-je avec un sourire mesquin. Je pourrais te coller pour ça!
-Tu oserais?
-Tu ne m'en crois pas capable?
-Tu plaisantes?

Je souris de toute mes dents, le narguant. Je pourrais le coller, j'en étais capable. Je secoua la tête.

-Je ne le ferais pas pour ce soir, j'ai moi-même dépasser mon heure limite, ce ne serais pas juste.

Il se leva à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran O'Shane
Serdaigle
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   Sam 25 Jan - 14:09

-Tu oserais?
-Tu ne m'en crois pas capable?
De quoi n'était-elle pas capable par défi ? Rien. A part avouer en public notre amour, bien sûr.
-Tu plaisantes?
Elle me sourit, narquoise, mais secoua la tête.
-Je ne le ferais pas pour ce soir, j'ai moi-même dépasser mon heure limite, ce ne serais pas juste.
-Parce que maintenant, t'es fair-play ? fis-je en haussant un sourcil, sceptique.
-Tu tiens à ce point à ce que je te retire 5 points ?
-Non, je tiens à ce que tu m'accordes des privilèges.
-J'hallucine. Tu veux m'utiliser ?
-Chère préfète... fis-je en reprenant ce surnom qu'elle ne supportait pas que je lui donne. Je caressais son épaule du bout de mes doigts. Elle frissonna.
-Quoi, poulet ?
-Je te croyais plus maligne.
-Mais jamais t'arrêteras avec ça ! D'une tu m'exploites, et de deux, tu te fous de moi !
-Non... soupirai-je. Loin de là. Ce que je voudrais exploiter, c'est ton rôle de préfète. Grâce auquel on pourrait passer des petits bouts de matinée ou de soirée ensemble...
Elle parut comprendre. Le règlement, elle s'en fichait, lorsqu'il permettait de retirer des points aux autres maisons. Elle pouvait donc le détourner. Si l'on ne pouvait se voir en présence des autres, autant trouver d'autres horaires, non ? Et les horaires où elle prenait le moins de risque en 's'exposant' avec moi étaient celles où personne ne traversait les couloirs. C'est-à-dire celles réservées aux préfets. La boucle est bouclée.
-Il n'empêche que tu m'as accusée de ne pas être très maligne. Ça pourrait te couter des points, tu sais ?
-Je crois que je ne suis pas tombé amoureux d'une Serdaigle. Est-ce un mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Meet me by the lake, at night, where the only thing that'll burn will of course be our fags (PV Perle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: Poudlard :: Exterieur :: Le Lac Noir-