AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Amitié nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Colins
Serpentard
avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 18

MessageSujet: Amitié nocturne.   Mar 15 Oct - 18:05

Je montai les marches de  la Tour d'Astronomie et j'arrivai enfin au sommet de celle-ci. Lièvine et moi devions se rejoindre à 23 heures, j'angoisse un peu a l'idée de me faire prendre mais c'était aussi très excitant.
J'admirai la vue, elle était magnifique. Je me mit au bord de la petite plateforme de cette tour et je m'accoudai sur le rebord, j'observais la vue. On apercevait le lac avec les reflet de la lune qui l'éclairaient un peu, c'était vraiment très beau.
Les nuits à Poudlard était très calme.
On entendait juste le piaillement des oiseaux de nuit et le bruit des arbres qui bougent lorsqu'il y a du vent.
Je continuai de contempler la vue lorsque j'entendis une voix derrière moi :  

- Salut...

Cette voix me fit sursauter je me retournai brusquement et heureusement ce n'était que Lièvine. Elle était tellement discrète que je ne l'avais pas entendu monter.
Je lui sourit et lui dit :

- Salut. Alors tu n'as pas eu trop de mal à sortir ?

- Non ! Un jeu d'enfant.

Tant mieux, je n'avais pas envie qu'elle se soit fait prendre par un préfet et qu'elle enlève des points à sa maison ou lui mette une retenue.
Lièvine me rejoint et s'accouda également au rebord de la tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Ven 18 Oct - 12:46

La veille avec Claire nous nous étions donner rendez-vous dans la tour d'astronomie pour passer une nuit ensemble car la journée nous avions toutes les deux cours et elle était a Serpentard et moi a Gryffondor ce qui nous empêcher de nous voir.
Il était huit heure du nation quand je m'était réveiller en retard évidement j'avais cours dans moin de dix minute et je n'était pas prête, les filles de mon dortoir était déjà partis sans m'avoir réveiller.

Les garces ! pensais-je

J'était énervée elle aurais put me réveiller pour m'éviter un retard. Certes k'avais lue toute la nuit et je n'avais pas assez dormis c'était sans doute pour ça que je n'avais pas réussis a me réveiller a l'heure. Je me leva d'un bond enfila ma tenue avec mon chemisier portant mon emblème de Gryffondor et je fit mon sac, le jeudi était chargée et mon sac pesée une tonne au moins.
Je suis descendue dans la grande salle qui se trouvait vide car tous le monde était déjà entrain de monter les escalier pour ce diriger vers nos cours respectif. Je pris une tranche de pain que je noya dans la marmelade sans avoir le temps de l'étalée, je croqua dedant tout en me servent du jus de citrouille je ne sais pas même pas comment je trouve encore le temps de manger... Je fini ma tartine en quelques secondes et je bus d'une traite le jus. Je sortis de la grande salle en courant il me restée deux minutes pour atteindre le cours de potion, je fonça vers les cachot en poussant au passage sans le faire exprès des deuxième année que j'entendis râler après moi mais je n'avais pas temps de m'excuser. J'ouvris la porte et le professeur me regarda tous le monde était assis entrain de sortir leur affaires, je regarda le professeur en le suppliant du regard pour qu'il m'accepte. Il hocha la tête après quelque secondes d'hésitation je m'installa alors a ma place en sortant mes affaires. Les filles de mon dortoir gloussaient de mon retard et je leur fis un regard des plus perçant. Perline était au premier rand entrain de baver sur le prof' certes il était canon mais quand même elle s'imaginais sortir avec lui ?! Enfin passons le cours ce déroula rapidement Monsieur Chaudron nous fit une démonstration de la potion de mort sur un escargot a corne, ce qui le fit mourir a la seconde certaine fille firent leur air dégouter je pris quelque note sur comment la fabriquer pour le prochain cours comme le professeur nous l'avais demander.
Nous enchainons les cours de la matinée puis vient l'heure de manger je retourna a la grande salle ou je vit Claire assise avec ces amies je la rejoignit en quelques minute et m'asseya avec elle et ces amies avec mon assiette remplis de plein de nourriture diverse. Je passa la matinée avec elles puis je repris encore et encore les cours je fit mon après-midi de cours en pensent toute la journée a la soirée magique qui m'attendais avec Claire. Après les cours je fit un tour a Prés-au-lard pour prendre quelques choses a manger pour le soir même et je retournas a Poudlard dans mon dortoir j'attendis la nuit avec impatiente dans mon lit puis a l'heure venu je pris mes affaires et la nourriture que j'avais acheter l'après midi même et je partis pour aller a la tour d'Astronomie. Je ne me fit pas prendre en chemin j'avais gardée mes chaussons pour marcher et ne pas faire de bruit, arriver en bas de la tour je mit mes chaussures basse a talons et je monta les marches sans appuie sur les talons pour évitées les bruits, j'arriva en haut en entendant le bruit des oiseaux et je vit Claire assises sur le rebord.

- Salut

Elle sursauta s'en doute ne m'avais t'elle pas entendue montée.

- Salut. Alors tu n'as pas eu trop de mal à sortir ?

- Non ! Un jeu d'enfant.

Je m'accouda avec elle au rebord et posa la nourriture que j'avais apportée ainsi que mon sac qui contenait mes chaussons.

-Et toi ? ça va ? murmurais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Colins
Serpentard
avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Ven 18 Oct - 20:05

Lièvine s'approcha de moi et s'accouda également au rebord.

-Et toi? Sa va? me murmurai-je Lièvine.

- Oui et toi?

Elle hocha la tête. On observa la vue quelques instants.

- C'est magnifique.. susurrai-je.

Lièvine ne répondit pas mais ce contenta juste de sourire. Elle brisa le silence qui régnait quelques instants plus tard.

- J'ai croisé une Serpentard il y a quelques jours. Étrangement elle était gentille, ce qui m'étonne des Serpentards envers les Gryffondors.

- Moi aussi j'en ai vu une, mais moi je me suis disputé avec elle.. Elle s'appelait Héloïse..

-C'est étrange avec moi elle était gentille..

C'est vrai que c'était bizarre. Habituellement les Serpentards s'entendent moins avec les Gryffondors.. Enfin bref, il fallait quand même que je dise une chose importante a Lièvine.

- Lièvine... Il faut que je te dise quelques choses... Mais s'il te plait ne t'énerve pas, c'est mon choix et si je me trompe, tant pis... je marquai une pose et reprit je vais voir Lucas demain, et je vais lui avouer mes sentiments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Sam 19 Oct - 14:50

-Et toi? ça va? lui murmurais-je

- Oui et toi?

Je hocha la tête pour signifier que tout aller bien, puis je regarda la vue de la tour.
C'était magnifique la nuit était fraiche, la lune était remplis et sont reflet blanc faisais briller le lac. Un vent froid faisait bouger les arbres de la foret qui s'étalée sur des kilomètres. Je pris ma baguette que j'avais ranger dans ma botte avant de monter les escalier de la tour, je fit une petite flamme au bout de la baguette pour nous réchauffer.

- C'est magnifique.. me susurra t'elle

Je ne répondit pas tout de suite puis je fini par choisir de juste lui faire un sourire pour confirmer son avis, un long silence s'installa enter nous, le vent soufflait dans nos cheveux ce qui les faisaient ce soulevait a chaque coup de vent.Je brisa le silence quelques minute plus tard.

- J'ai croisé une Serpentard il y a quelques jours. Étrangement elle était gentille, ce qui m'étonne des Serpentards envers les Gryffondors.

- Moi aussi j'en ai vu une, mais moi je me suis disputé avec elle.. Elle s'appelait Héloïse.. me dit t'elle

-C'est étrange avec moi elle était gentille.. répondais-je étonnais.

Claire réfléchissais elle paraissais perturbée par quelques chose qu'elle n'osée pas pas me dire, je ne voulais pas la brusquée par peur qu'elle ne me le dise pas après. J'écouta le chants des oiseaux de nuit et je regarda les va et vient des Hiboux et Chouette des élèves de Poudlard qui sortais de la volière.

- Lièvine... Il faut que je te dise quelques choses... Mais s'il te plait ne t'énerve pas, c'est mon choix et si je me trompe, tant pis... elle marqua une pose et reprit je vais voir Lucas demain, et je vais lui avouer mes sentiments...

Je ferma les yeux laissant une nouvelle fois le vent soufflais sur mon visage et mes cheveux puis la flamme que ma baguette produisais disparue? J'ouvris les yeux la regarda droit dans les yeux la fureur ce lisais sur mon visage te je ne pouvais pas m'en empêcher.

-Tu est complètement stupide ! Tu te souvient de ce qu'il ma fait ? Tu veux qu'il te fasse la même chose ? Non mais réfléchis Claire ! Je repris mon souffle qui était court puis je repris de plus belle tu va faire la pire des erreurs Claire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Colins
Serpentard
avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Dim 20 Oct - 21:33

-Tu est complètement stupide ! Tu te souviens de ce qu'il ma fait ? Tu veux qu'il te fasse la même chose ? Non mais réfléchis Claire ! Tu vas faire la pire des erreurs Claire !

- Comme si c'était à toi de décider ! De toute manière tu as toujours tout décidé, durant toutes ces années, tu me disais de faire ci ou ça, et moi comme une idiote j'ai fait tout ce que tu me disais.
Mais tu vois, là j'en peux plus, je sature. A chaque fois j'écoutais tes "conseils" et au final je perdais tout. Alors, je vais le faire que ça te plaise ou non, c'est tout.


- Eh bien va s'y, je t'en prie ! Mais après ne revient pas en rampant vers moi, à pleurer pour ce crétin, et cette fois-ci ne compte pas pour moi pour te ramasser à la petite cuillère. me répliqua-t-elle énervée.

- Alors, c'est ça? Pour toi je suis qu'une misérable fille qui reviendra de toute manière en rampant vers toi?

- Mais regarde les choses en face, de toute manière sans moi t'es rien !  

Paf. C'est le genre de truc qui te déglingue le cœur, qui te détruit en quelques secondes, le genre de truc où tu fais comme si tu encaisser mais au fond, t'as tellement mal.
Je ne répondis pas. J'étais choqué, je me sentais toute vide de l'intérieur. Je tournai la tête en direction de la magnifique vue. Je baissai la tête et une larme coula le long de ma joue, je ne sais pas si Liévine a pu l’apercevoir vu que mes cheveux blonds caché un peu mon visage.
Un silence régnait. Quelques minutes plus tard elle s'approcha de moi et mit une main sur mon épaule que j'empressai d'enlever.  Elle me dit :

- Claire... Désolé je ne voulais pas dire ça, c'est sorti tout seul... On va pas gâcher notre amitié pour ça...

Je ricanai.

- Quelle amitié? Y'a plus d'amitié.


Dernière édition par Claire Colins le Dim 3 Nov - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lièvine Brader
Préfète Gryffondor
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 17

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Dim 3 Nov - 12:12

-Tu est complètement stupide ! Tu te souviens de ce qu'il ma fait ? Tu veux qu'il te fasse la même chose ? Non mais réfléchis Claire ! Tu vas faire la pire des erreurs Claire !

- Comme si c'était à toi de décider ! De toute manière tu as toujours tout décidé, durant toutes ces années, tu me disais de faire ci ou ça, et moi comme une idiote j'ai fait tout ce que tu me disais.
Mais tu vois, là j'en peux plus, je sature. A chaque fois j'écoutais tes "conseils" et au final je perdais tout. Alors, je vais le faire que ça te plaise ou non, c'est tout.


- Eh bien va s'y, je t'en prie ! Mais après ne revient pas en rampant vers moi, à pleurer pour ce crétin, et cette fois-ci ne compte pas pour moi pour te ramasser à la petite cuillère. lui répliquais-je énervée.

- Alors, c'est ça? Pour toi je suis qu'une misérable fille qui reviendra de toute manière en rampant vers toi?

- Mais regarde les choses en face, de toute manière sans moi t'es rien !  

Je n'en croyais pas mes oreilles, je n'avais tout de même pas dit ça... J'entendais encore ces mots flottait dans ma tête pour en suite sortir de ma bouche et blessée ma meilleure amie au plus profond d'elle. Je ne comprenais pas je n'était pas le genre de fille qui balance ça, encore moin a mes amies, je la voyait le regarde vide elle ne bougeait pas je savais qu'au fond d'elle elle était en milles morceaux et a vrai dire moi aussi. Elle baissa la tête et j'aperçus une larmes qui brillait avec le rayon de lune, j'avais merdé et pas qu'un peut.
Je ferma les yeux un vide s'installa entre nous puis je l'ai rouvrir pour mettre la main sur l'épaule de Claire. Elle me retira la main d'un geste vifs puis j'ouvris la bouche pour essaye de réparée ma fautes.

-Claire... Désolé je ne voulais pas dire ça, c'est sorti tout seul... On va pas gâcher notre amitié pour ça...

J'entendis un ricanement aigus, remplit de méchanceté sortir de sa bouche.

-Qu'elle amitié? Y'a plus d'amitié.

La c'est elle qui venais d'enfoncer le couteau au plus profond de mon coeur, je ferma les yeux essayant de résister a la tentation de pleurer puis je l'ai rouvris et la regarda droit dans les yeux.

-Très bien, et bien débrouille toi toutes seule vue que comme tu la dit il n'y a plus d'amitié. Je me dirigea vers les escalier sans me retournée puis avant de disparaitre dans les murs du château je lâcha quelques mots

-On verra combien de temps tu tiendra sans moi.

Je disais ça avec une voix des plus méchante, je ne pensée pas mes paroles mais quand on me blesse amitié ou pas on en paye le prix. Si elle voulait sortir avec Lucas et bien qu'elle sorte avec lui mais qu'elle ne s'étonne pas si il la laisse tomber après quelques jours. J'arriva en bas de la tour j'enfila mes chaussons et me dirigea vers ma tours avant qu'une pensée me viennent.

On verra qui l'aura en première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Colins
Serpentard
avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   Mer 6 Nov - 16:14

-On verra combien de temps tu tiendra sans moi.


Et Lièvine disparu de la tour et descendit les marches sans revenir. J'aurais tellement voulu qu'elle revienne et me dise que finalement elle regrettait tout ce qu'elle avait dit, qu'elle me proposerai de tout oublier et qu'on devienne comme avant. Apres ces pensées je fondit en larmes. Sa dernière phrases resonnait dans ma tête. C'est sa le problème en fait, je sais que j'y arriverais pas sans elle.
J'en étais sur qu'elle allait mal réagir a propos de Lucas... Un mec. On s'est disputé a cause d'un mec. J'avais tellement de colère et en même temps de tristesse en moi.
J'avais l'impression de l'avoir laisser partir, j'aurais peut etre du la retenir ou peut etre pas...
Je restai la, un bon moment accouder au rebord de la tour d'Astronomie, regardant la vue.
J'étais fatigué. Il était tard et il commençait a pleuvoir. Je mis mes écouteurs et mis de la musique a fond dans mes oreilles. "Space Bound" cette musique, ces paroles étaient vraiment magnifique.
Je descendit a mon tour de la tour d'Astronomie et rentrai en direction des dortoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Amitié nocturne.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amitié nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: Poudlard :: Interieure :: Tours :: Tour d'Astronomie-